Contes et légendes (collection)

Contes et légendes est une collection française de livres pour la jeunesse créée en 1913-1914 par la Librairie Fernand Nathan. La collection est toujours éditée de nos jours.

Chaque livre est un recueil de récits issus de l'histoire ou du folklore de divers pays et régions.

L'ensemble représente environ 145 titres.

HistoireModifier

Les débutsModifier

 
Couverture de Contes populaires russes (1913), premier ouvrage de cette collection.

Cette collection propose des recueils de récits issus de l'histoire ou du folklore mondial. Le nom générique de cette collection est « Collection des contes et légendes de tous les pays »[1]. Cependant, originellement, et avant même de constituer une collection, la Librairie Fernand Nathan fait paraître un premier titre dès 1913, ce sont les Contes populaires russes réunis par Ernest Jaubert, sous couverture percaline verte, contenant des illustrations de Léon Tzeytline (1885-1962) ; ce titre sera réédité de nombreuses fois. Il est suivi d'un deuxième titre, Légendes et contes d'Alsace, sous percaline rouge, dirigé par Émile Hinzelin ; l'Alsace est alors sous domination allemande[2].

Suivront à partir de 1914, Contes et Récits d'Outre-Manche et Épopée et Légendes d'Outre-Rhin : Fernand Nathan et son fils conçoivent à ce moment-là des livres en petits formats, illustrés de photographies, à couverture rigide entoilée et colorée mais sans illustration, au dos ornés de lettres dorées et à un prix relativement modique. Au début de ces deux ouvrages est fait mention suivante sur la page de titre : « Contes et Légendes de Tous les Pays »[2],[3].

Ce n'est qu'en 1922 que la collection reprend avec Contes et Légendes d'Espagne et Contes et Légendes d'Italie[2],[4].

Couvertures cartonnage couleur illustré (1927-1957)Modifier

 
Contes et légendes antiques (1936), couverture de Joseph Kuhn-Régnier.

La collection prend un nouvel essor à partir de 1927 avec une nouvelle présentation reliée avec une couverture en cartonnage illustré et un dos arrondi, d'abord en cuir gravé et doré, puis entoilé. Par cette présentation luxueuse de livre que l'on gardera longtemps, la collection est très fortement orientée vers les enfants et se positionne sur le marché des livres d'étrennes. Les illustrations sont conçues par Joseph Kuhn-Régnier.

Elle développe de plus en plus des sujets régionaux et nationaux. Ainsi, en 30 ans, une vingtaine d'ouvrages sur les contes des régions de France seront publiés. Un véritable travail de recueil de choix, de traduction et d'adaptation est fait pour chaque recueil.

Des récits qui sortent un peu du cadre « géographique » comme des récits historiques ou des mythes fondateurs vont peu à peu faire leur apparition. Cette seconde génération de «Contes et Légendes » a, contrairement à la première, une couverture illustrée. À l'intérieur, les illustrations sont en deux teintes ou en noir et blanc. Le dos est dorénavant rond mais les dorures perdurent. Ce format sera le plus pérenne de la collection.

Nathan recrute parmi les auteurs les plus qualifiés de l'époque. Ceux-ci par leurs voyages, leurs régions natales ou leurs œuvres précédentes ont une certaine expérience du thème du livre. Les auteurs intervenaient généralement une ou deux fois dans la collection. Néanmoins, certains auteurs tels que le duo Quinel et de Montgon ont écrit de nombreux livres pour la collection et dans des domaines très différents tels que le Corse ou le far-west.

Les livres sur des sujets mythologiques et internationaux sont généralement complétés de lexiques, de cartes et de glossaires.

Durant les années 1930, la collection comprend une quinzaine de titres qui resteront des classiques et seront souvent réédités.

Durant la seconde guerre mondiale de 1940 à 1946, le renouvellement de la collection est arrêté et le programme de publication reste identique jusqu'à la Libération. À partir de 1948, la production de nouveaux titres reprend peu à peu.

Couvertures cartonnage blanc et or (1963-1984)Modifier

À partir de 1963, l'identité visuelle de la collection est changée. La nouvelle couverture est blanche recouverte d'un film pelliculé, et dotée d'une illustration en quadrichromie ainsi que d'une nouvelle typographie. Cette nouvelle formule rencontrera beaucoup de succès et sera la plus emblématique de la collection. Durant les années 1980 et pendant l'essor des collections de poche, Nathan abandonne petit à petit les couvertures cartonnées et à cette occasion modifie et réécrit entièrement les textes. Ceux-ci seront complétés d'un mini-dossier documentaires.

Poche Nathan Contes et légendes (1984-1990)Modifier

Couverture souple illustrée, dos carré, qui réédite les titres de la collection précédente.

Contes et légendes (1992- )Modifier

Nouvelle collection avec création de nouveaux titres qui modernisent les thèmes (Histoires de peurs, Histoires de l'an 2000), les illustrations qui cessent d'être réalistes deviennent artistiques et souvent abstraites, et le style qui abandonne le langage soutenu et académique pour une expression familière.

Reliure souple couverture avec photographies (1996- )Modifier

Toutefois, en 1996, la collection réinvestit le classicisme de la version blanche en donnant une nouvelle vie au format relié. Les récits historiques continuent à être adaptés aux jeunes lecteurs par de nouveaux auteurs nourris aux anciennes éditions comme Christian Grenier Yves Pinguilly ou encore Christian Jacq. Les textes régionaux vont, quant à eux, peu à peu disparaître de la série pour laisser place aux « mythologies » contemporaines tels que les Contes et les Récits de la conquête du Ciel et de l'Espace.[1]

Au tournant du siècle, la collection commence à exploiter des thématiques transversales: sorcières, mondes et cités, ogres et géants… Gudule et d'autres auteurs de renom de la littérature jeunesse vont alors apporter leur contribution à la collection.

En parallèle à l'évolution du catalogue, le principe graphique change aussi. La couverture adopte des teintes acidulé et est presque entièrement illustrée pour attirer le regard des jeunes lecteurs. À l'intérieur du livre, les illustrations en noir et blanc remplacent celles en couleurs.

À partir de 2010, la collection fait peau neuve. Nathan fait appel à François Roca pour illustrer toutes les couvertures. Ces nouvelles couvertures conservent comme éléments structurels les filets dorés et l'univers colorés. Le nom de la collection est davantage mis en valeur sur la couverture grâce à la typographie qui met en avant le poids des sujets historiques. En août de cette année-là, Nathan réédite dix titres dont les Contes et Légendes de la mythologie grecque et les Contes et Légendes de la Table ronde qui sont les deux plus grands best-sellers de la collection.

Titres publiésModifier

Premiers titres (1913-1922)Modifier

  • 1913 : Contes populaires russes
  • 1913 : Légendes et contes d'Alsace, illustré par Paul Adolphe Kauffmann
  • 1914 : Contes et récits d'Outre-manche
  • 1914 : Épopées et Légendes d'Outre-Rhin
  • 1922 : Contes et légendes d'Espagne
  • 1922 : Contes et légendes d'Italie [non paru ?]

Série cartonnée mat et dos toilé (1930-1960) Type 2Modifier

  • Contes et légendes algériens, 1957
  • Récits tirés de l'histoire grecque, 1960

Série cartonnée vernissée en couleur et reliure toilée (1960-1977) Type 3Modifier

  • Contes et légendes des cités disparues
  • Contes et légendes de Grande-Bretagne


Notes et référencesModifier

  1. Notice bibliographique, Catalogue général de la Bibliothèque nationale de France.
  2. a b et c Notice bibliographique, Base BDFI.
  3. Catalogue général de la librairie française, Paris, Cercle de la librairie, 1913-1915.
  4. [Catalogue] Livre, mon ami. Lectures enfantines 1914-1954, établi et rédigé par Annie Renonciat, Viviane Ezratty et Françoise Lévèque. Exposition des bibliothèques de la Ville de Paris présentée à la Bibliothèque Forney du 10 novembre au 19 octobre 1991, Paris, Agence culturelle de Paris, 1991 — notice de la BNF

AnnexesModifier

Liens externesModifier

Voir aussiModifier