Conseil économique et social (Luxembourg)

organisme luxembourgeois

Le Conseil économique et social, abrégé en CES, est l'institution consultative chargée d'étudier sur la demande ou non du Gouvernement luxembourgeois les problèmes économiques, financiers et sociaux dans un ou plusieurs secteurs économiques ou bien sur l'ensemble de l'économie nationale.

Conseil économique et social
Histoire
Fondation
Cadre
Siège
Centre administratif Pierre Werner (13, rue Érasme, L-1468, Luxembourg)Voir et modifier les données sur Wikidata
Pays
Organisation
Président
Jean-Jacques Rommes (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

HistoriqueModifier

Créé par la loi du [1], il est placé sous la tutelle du Premier ministre et est financé par le budget du ministère d'Etat. Dans le Mémorial, l'arrêté grand-ducal du portant création d'une conférence nationale du travail, d'une commission paritaire du marché de travail et d'une commission paritaire de conciliation ainsi que l'arrêté grand-ducal du portant création d'un conseil de l'économie nationale sont abrogés lors de la création du conseil et représentent les institutions qui lui ont précédé à cette tâche.

Dans un article du Luxemburger Wort publié le , le chercheur au Luxembourg Institute of Socio-Economic Research (LISER) Franz Clément estime que, dans les années 2010, le Conseil économique et social a perdu de son efficacité en raison de la politique de la chaise vide menée par le patronat empêchant ainsi de parvenir à des accords au sein de la tripartite[2].

OrganisationModifier

Le présidentModifier

La liste des présidents du Conseil économique et social est disponible dans les sections « le Président » et « Historique » sur le site Internet de l'institution[3].

Présidents du Conseil économique et social 
IdentitéPériodeDurée
DébutFin
Gustave Stoltz (d)6 ans
Antoine Weiss (d)
( - )
2 ans
Georges Faber (d)
( - )
2 ans
Armand Simon (d)2 ans
Joseph Kratochwil (d)2 ans
Raymond Rollinger (d)2 ans
Armand Simon (d)2 ans
Paul Lauterbour (d)3 ans
Rolphe Reding (d)2 ans
Romain Schintgen (d)
(né en )
moins d’un an
Romain Bausch (d)
(né en )
2 ans
Mario Castegnaro (d)
( - )
2 ans
Lucien Jung (d)2 ans
Robert Kieffer (d)2 ans
Robert Weber (d)
(né en )
3 ans
Lucien Thiel (en)
( - )
2 ans
Gaston Reinesch (d)
(né en )
2 ans
Raymond Hencks (d)2 ans
Romain Schmit (d)3 ans
Serge Allegrezza (d)2 ans
André Roeltgen (d)
(né en )
2 ans
Gary Kneip (d)2 ans
Pascale Toussing (d)2 ans
Marco Wagener (d)2 ans
Jean-Jacques Rommes (d)En cours3 ans

Les membresModifier

Le conseil se compose de trente neuf membres désignés pour une durée de quatre ans et d'autant de suppléants répartis en trois groupes, à savoir :

  • 18 représentants patronaux nommés par le Gouvernement sur proposition des organisations professionnelles dont treize représentants des entreprises, deux représentants des professions libérales et trois représentants de l'agriculture et de la viticulture ;
  • 18 représentants salariaux nommés par le Gouvernement sur proposition des organisations professionnelles dont quatorze représentants des salariés du secteur privé et quatre représentants des fonctionnaires ou employés du secteur public ;
  • 3 représentants nommés directement par le Gouvernement dont les compétences sont reconnues en matière économique, sociale et financière.

Notes et référencesModifier

  1. « Loi du 21 mars 1966 portant institution d´un conseil économique et social », sur http://legilux.public.lu/, Mémorial, (consulté le ).
  2. Eddy Renauld, « «Le compromis a toujours été la norme au Luxembourg» », Luxemburger Wort,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  3. « Historique », sur http://ces.public.lu/ (consulté le ).

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

BibliographieModifier

  • Franz Clément (préf. François Biltgen), Les relations professionnelles au Luxembourg, Luxembourg, Reprem - CEPS/Instead, , 92 p. (lire en ligne).
  • Gérard Trausch (préf. Jean-Claude Juncker), Le conseil économique et social et la société luxembourgeoise, Luxembourg, , 157 p. (lire en ligne).

Liens externesModifier