Commission scolaire de langue française de l'Île-du-Prince-Édouard

La Commission scolaire de langue française de l'Île-du-Prince-Édouard (CSLF) gère les six écoles francophones[1] de l’Île-du-Prince-Édouard au Canada.

HistoireModifier

La première école acadienne de la province ouvrit ses portes à Rustico en 1815[a 1]. D’autres écoles acadiennes ouvrirent ensuite leur portes et il y en a jusqu’à 60 à certaines époques[a 1].

Des années 1950 aux années 1970, le système scolaire fut consolidé et de nombreuses écoles, francophones ou anglophones, furent fermées[a 1]. Les écoles acadiennes de la région Évangéline sont alors les seules écoles francophones restantes et sont placées sous la responsabilité d’une commission scolaire de langue française[a 1]. Elles furent à leur tour consolidées à la fin des années 1970 pour former l’école Évangéline[a 1]. L’école François-Buote fut inaugurée en 1980 à Charlottetown[a 1]. En 1990, le gouvernement provincial accorda à la CSLF la responsabilité de gérer et de promouvoir l'éducation française[a 1].

En l’an 2000, la Cour suprême du Canada obligea la construction d’une école francophone à Summerside, une décision qui, selon les historiens Nicolas Landry et Nicole Lang, pourrait profiter aux autres communautés francophones du Canada[2]. La même année, la CSLF ouvrit l’école Pierre-Chiasson à DeBlois, l’École-sur-Mer à Summerside et l’école Saint-Augustin à Rustico[a 1]. L’école La-Belle-Cloche fut ouverte à Souris en [a 1].

ÉcolesModifier

Écoles de la CSLF
Nom Ville Année d’ouverture Classes Nombre d’élèves Personnel total (nb. d’enseignants) Directeur(trice)
École Évangéline Abram-Village 1961 1re12e année 27 (??)[3] Paulette LeBlanc
École François-Buote Charlottetown 1980 1re12e année 48 (25)[4] Elizabeth Blake
École Pierre-Chiasson DeBlois 2001 1re12e année 22 (10)[5],[6] Ghislain Bernard
École Saint-Augustin Hunter River (près de Rustico) 2000 Maternelle–6e année 14 (7)[7] Julie Gagnon
École-sur-Mer Summerside 2000 Maternelle–11e année 33 (16)[8] Justine Roy
École La-Belle-Cloche Souris 2003 Maternelle–12e année 19 (12)[9] Marise Chapman

AdmissibilitéModifier

En vertu de l’article 23 de la Charte canadienne des droits et libertés adoptée en 1982, les ayants droit à l’éducation en français sont soit les citoyens canadiens dont la première langue apprise et encore comprise est le français, soit ceux qui ont reçu leur instruction (au niveau primaire) en français au Canada, soit ceux dont un enfant a reçu ou reçoit son instruction (au niveau primaire ou secondaire) en français au Canada[a 2]. Le paragraphe 6.12(1) de la Loi scolaire de l’île-du-Prince-Édouard permet toutefois l’admission d’enfants n’étant pas visés par l’article 23 de la Charte canadienne des droits et libertés; ils doivent alors être recommandés par le Comité d’admission[a 3].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  • Autres références:
  1. « Nos écoles », sur http://www.edu.pe.ca/cslf/, Abram-Village, La Commission scolaire de langue française, (consulté le 27 octobre 2017).
  2. Nicolas Landry et Nicole Lang, Histoire de l’Acadie, Sillery, Les éditions du Septentrion, , 335 p. (ISBN 2-89448-177-2), p. 279–283.
  3. « Contactez-nous — Coordonnées et employés », sur http://www.edu.pe.ca/evangeline/, Abram-Village, École Évangéline, (consulté le 27 octobre 2017).
  4. « Personnel de l’école (2017–18) », sur http://www.edu.pe.ca/francois/, Charlottetown, École François-Buote, (consulté le 27 octobre 2017) — Voir aussi la section « historique » François Buote, premier enseignant acadien de l’Île.
  5. « Le personnel de l’école », sur http://www.edu.pe.ca/prince-ouest/, DeBlois, École Pierre-Chiasson, (consulté le 27 octobre 2017).
  6. « Historique depuis 1981 », sur http://www.edu.pe.ca/prince-ouest/, Prince-Ouest, École Pierre-Chiasson, (consulté le 27 octobre 2017).
  7. « Le personnel de l’école — 2017–2018 », sur http://www.edu.pe.ca/staugustin/, Rustico, École Saint-Augustin, (consulté le 27 octobre 2017).
  8. « Liste du personnel 2017–2018 » [PDF], sur http://www.edu.pe.ca/ecole-sur-mer/, Summerside (Île-du-Prince-Édouard), École-sur-Mer, (consulté le 28 octobre 2017).
  9. « Personnel de l’école (2017–18) », sur http://www.edu.pe.ca/labellecloche/, Souris (Île-du-Prince-Édouard), Fortune Bridge, École La-Belle-Cloche, (consulté le 27 octobre 2017).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier