Ouvrir le menu principal
Comité Helsinki

Cadre
But Droits de l'homme
Fondation
Fondation 1976
Identité
Affiliation internationale Fédération internationale Helsinki pour les Droits de l'Homme (IHF)
Site web www.ihf-hr.orgVoir et modifier les données sur Wikidata
Dissolution
Dissolution

Les Comités Helsinki sont des comités de surveillance du respect des droits de l'homme. La plupart des comités Helsinki sont situés dans des pays européens. Les comités étaient fédérés dans la Fédération internationale Helsinki pour les Droits de l'Homme (en anglais International Helsinki Federation for Human Rights (IHF)) dissoute le .

Sommaire

PrésentationModifier

Le premier comité a été formé à Moscou en 1976, le deuxième en Tchécoslovaquie en 1977 et le troisième en Pologne en 1979.

L'ensemble des comités constituait la Fédération internationale Helsinki pour les Droits de l'Homme. Cette organisation non gouvernementale avait son siège à Vienne, en Autriche avant de faire faillite (à la suite d'un détournement de fonds de son directeur financier). Les comités sont maintenant organisés sur une base nationale.

Karel Schwarzenberg, homme politique tchèque, membre du Parti conservateur TOP 09, a servi en tant que président de la Fédération internationale d'Helsinki de 1984 à 1991.

En Janvier 2008, un tribunal autrichien a condamné l'ancien directeur financier du comité Helsinski local, l'Autrichien Rainer Tannenberger, de détournement de 1,2 M €[1]. Tannenberger a été condamné à trois ans de prison, dont deux d'entre eux ont été suspendus. L'insolvabilité résultante avait conduit à déposer le bilan en Autriche, son pays d'enregistrement, et à le dissoudre le 27 novembre 2007[2].

Notes et référencesModifier

  1. Human rights movement active despite fraud scandal, former director says". International Herald Tribune. 2008-01-09. Retrieved 2008-03-06.
  2. IHF Forced to Close Down, Vienna 7 December 2007, memo from Ulrich Fischer, Former IHF-President

Voir aussiModifier