Ouvrir le menu principal

ProtohistoireModifier

Les Galates ou Communauté des Galates sont un ensemble de trois peuples celtes (Tectosages, Tolistobogiens et Trocmes), installés en Anatolie au IIIe siècle av. J.-C. Chacun de ces peuples était dirigé par une tétrarchie. En les tétrarques des Tolistobogiens sont Gaudotos, Orgiagon, Eposognatos et Combolomaros.

« Des nouvelles plus positives furent bientôt apportées par les envoyés des Oroandiens. « Les Tolostoboges avaient transporté, disent-ils, leur demeure sur le mont Olympe ; les Tectosages avaient pris d'un autre côté, et s'étaient réfugiés sur une autre montagne appelée Magaba ; les Trocmes avaient confié leurs femmes et leurs enfants aux Tectosages, pour aller en armes se joindre aux Tolostoboges. »

Les trois peuplades avaient pour chefs Orgiagon, Combolomaros et Gaudotos. Ce qui leur avait fait adopter ce plan de défense, c'était l'espoir qu'en les voyant maîtres des montagnes les plus élevées du pays et pourvus de tout ce qui leur était nécessaire pour un séjour indéfini, les ennemis finiraient par se lasser. « Il n'était pas probable, pensaient-ils, qu'ils voulussent s'aventurer au milieu de ces hauteurs inaccessibles ; en tout cas, une simple poignée d'hommes suffirait pour les arrêter et les précipiter ; enfin ils ne s'acharneraient pas à faire sentinelle au pied de ces montagnes glacées pour y mourir de froid ou de faim. » Malgré l'élévation des lieux, qui était pour eux un rempart, ils entourèrent d'un fossé et autres fortifications les pics sur lesquels ils s'étaient établis. Ils s'inquiétèrent peu des provisions de traits, comptant sur les pierres de leurs montagnes. »

— Tite-Live, Histoire romaine, livre XXXVIII, 19.

Articles connexesModifier

Sources et bibliographieModifier

WikisourceModifier