Combat de Dolores

Combat de Dolores ou de San Francisco
Description de cette image, également commentée ci-après
Soldats chiliens en 1891
Informations générales
Date
Lieu Dolores, Chili
Issue Victoire des troupes du Congrès
Belligérants
Partisans du CongrèsTroupes gouvernementales
Commandants
Colonel Estanislao del Canto Arteaga (es)Colonel Eulogio Robles Pinochet (es)
Forces en présence
300 hommes
Pertes
environ 150 tués, blessés, prisonniers[1]

Guerre civile chilienne de 1891

Batailles

Le combat de Dolores ou de San Francisco est livré le pendant la guerre civile chilienne de 1891, lors de la campagne du nord.

DéroulementModifier

Afin de reprendre Pisagua tombée aux mains des rebelles congressistes après une dure bataille le 6 février précédent, une colonne gouvernementale commandée par le colonel Robles quitte Iquique le 14, par chemin de fer. Les congressistes commandés par le colonel Del Canto, retranchés dans les collines qui surplombent Dolores, lui barrent la route. Le à 15 heures, les forces adverses s'affrontent et, à la suite de trois heures de combat, les gouvernementaux, en infériorité numérique, sont mis en déroute après avoir perdu la moitié de leurs effectifs.

Notes et référencesModifier

  1. Sintesis historico militar de Chile page 355

SourcesModifier

  • (en) Salvatore Bizzarro, Historical dictionary of Chile, Metuchen, N.J, Scarecrow Press, coll. « Latin American historical dictionaries » (no 7), , 309 p. (ISBN 978-0-810-80497-5)
  • (en) Robert L. Scheina, Latin America's wars, vol. 1 : The age of the Caudillo, 1971-1899, Washington, D.C, Brassey's, Inc, , 569 p. (ISBN 978-1-574-88450-0 et 978-1-574-88449-4)
  • (es) Agustín Toro Dávila, Síntesis histórico militar de Chile, Santiago de Chile, Editorial Universitaria, coll. « Imagen de Chile », , 3e éd., 374 p. (ISBN 978-8-483-40256-6)