Comar d'or

prix littéraire tunisien

Comar d'or
2018
Prix remis Comar d'or
Prix spécial du jury
Prix découverte
Description Prix littéraire tunisien arabe et francophone
Organisateur COMAR
Pays Drapeau de la Tunisie Tunisie
Date de création 1996
Dernier récipiendaire Ali Bécheur et Khairia Boubtane
Site officiel www.comar-d-or.tn

Les Comar d'or sont des prix littéraires tunisiens, créés en 1996 par la Compagnie méditerranéenne d'assurances et de réassurances (COMAR), avec le soutien du ministère de la Culture. La première édition a lieu en 1997.

Remis en avril de chaque année au Théâtre municipal de Tunis, ou au Palais des congrès en 2016 et 2017, ces prix récompensent des romans écrits en français ou en arabe par des auteurs tunisiens, et qui ont été publiés dans l'année[1].

PalmarèsModifier

Session Langue Comar d'or Prix spécial du jury Prix découverte Autres prix
2008[2] Français Un Après-midi dans le désert de Mustapha Tlili Sais-tu seulement ce que vivre veut dire de Wafa Bsaïes Ce que Tunis ne m'a pas dit de Khaouthar Khelifi -
Arabe Lawn El Rouh (Couleur de l'âme) de Slaheddine Boujah (ar) Khaadaât El Asr (Le mensonge du siècle) de Mounir Raqqi El Waghd (Réminiscences) de Kheireddine Souabni -
2009[3] Français La Marche de l'incertitude de Yamen Manaï Nos Ancêtres les scorpions ou la naissance d'un dieu de Lotfi Ben Letaïfa Visages de Mohamed Bouamoud Prix du premier roman : Leïla ou la femme de l'aube de Sonia Chamkhi
Arabe Hay Bab Souika d'Abdelkader Ben Haj Nasr El Rajoulou El Âari (L'Homme nu) de Boubaker Ayadi Achiriât an nawares de Dhaou Bessaoud Prix du premier roman : Hebni Ajinha d'Afifa Saoudi
2010[4] Français Le Transfert des cendres de Fawzi Mellah L'Heure du cru d'Azza Filali Le Regard du loup de Soufiane Ben Farhat Prix mention spéciale : Les Années de la honte de Mohamed Bouamoud
Arabe Tafassilon Saghiraton (Petits détails) de Noureddine El Aloui Ramad El Hayet (Cendre de vie) de Hassouna Mosbahi (en) Arrahilou Charkan (Migration vers l'Est) d'Ahmed Essalmi Prix mention spéciale : Kai'ïnâtoun Moujannaha (Créatures ailées) de Hassan Nasr et Marwan Fi Bilad El Jan (Marwan au pays des djinns) d'Amor Ben Salem
2011[5] Français Non décerné Borj Louzir de Rabaâ Abdelaziz-Ben Achour et Ce qu'Allah n'a pas dit de Mohamed Bouamoud Une Heure de la vie d'une femme d'Aïda Hamza Prix hommage : Mahmoud Belaïd
Prix d'honneur : Chedly Ben Hamida pour son roman La Cabane du père Omar
Arabe Raouaïch El Madina de Houcine El Oued (ar) Sada Attijane d'Afifa Saoudi  Arajif de Lazhar Sahraoui -
2012[6] Français Jeux de rubans d'Emna Belhadj Yahia et Ouatann d'Azza Filali Les Caves du minustaire de Rafik Ben Salah La Prostituée de Babylone de Mohamed Dallagi Prix du premier roman : Zitoyen de Med Ridha Ben Hamouda
Arabe Achiket Adem (La Maîtresse d'Adam) de Moncef Ouhaïbi Inkissar Adhil (Reflet de l'ombre) de Nasr Belhaj Bettaieb El Maristan (L'Asile des fous) de Mhadheb Sboui Prix du premier roman : Bouslat Sidi Anna de Salem Labbene
2013[7] Français Le Panache des brisants de Mokhtar Sahnoun Souffle de la bête immonde de Sami Kourda Le Sculpteur des masques de Mohamed Harmel -
Arabe Non décerné Rihla Hentatiya (Pérégrination des Hentati) d'Abdelkader Ltifi et El Araâ (Dénuement) de Hafidha Gara Fi Inthidar Assaâ Essefer d'Abdelhamid Erraï -
2014[8] Français Je suis né huit fois de Saber Mansouri D.A.B.D.A. de Khaoula Hosni Le Destin apprivoisé de Néjib Turki -
Arabe Diwan El Mawajii (Recueil des douleurs) de Mohamed Bardi El Béki (Ce qui reste) d'Emna Rmili Oueslati Bab El Bhar de Fethi Jmail -
2015[9] Français Les Trois Grâces d'Anouar Attia Non décerné Dix-Neuf de Sami Mokaddem -
Arabe Etalyenni (ar) (L'Italien) de Chokri Mabkhout Bey El Orbane (Le Bey des bédouins) de Jamel Jelassi Zahret Abbad Echams (Tournesol) de Nabil Keddiche -
2016[10] Français Le Corps de ma mère de Fawzia Zouari et Ya Khil Salem de Fawzi Mellah Les Rêves perdus de Leyla de Mohamed Harmel Le Jasmin noir de Wafa Ghorbel -
Arabe Maraya El Ghieb (Miroirs de l'absence) de Nabiha Aïssa (ar) et Toujane d'Emna Rmili Oueslati El Massab (Le Dépotoir) de Chedia Kasmi et Sairatou El Maatouh (Biographie d'un simplet) de Mouldi Dhaou Katariss de Hanene Jenane -
2017[11] Français Passe l'intrus de Béchir Garbouj et L'Amas ardent de Yamen Manaï Le Chant des ruelles obscures d'Ahmed Mahfoudh et Il pleut des avions de Gilbert Naccache Rupture(s) de Jamila Ben Mustapha Prix spécial de l'IFT : C'était hier à Tunis : Mardochée se souvient… de Paul Zeitoun
Arabe Jihaad Naeem (Soft Jihad) de Mohamed Aïssa Meddeb Safar El Qualb (Voyage du cœur) d'Amina Zrig Hamden Wazzaman de Habib Ben Mehrez -
2018[12] Français Les Lendemains d'hier d'Ali Bécheur La Marmite d'Ayoub de Ridha Ben Hamouda Non décerné -
Arabe La Fille de l'enfer de Khairia Boubtane Menzel Bourguiba d'Inès Abassi (en) Si seulement Chahda... ! de Safia Gam Ben Abdeljellil -

RéférencesModifier

  1. « Présentation », sur comar-d-or.tn (consulté le 23 décembre 2018)
  2. « Tunisie : palmarès du Comar d'or 2008 », sur babnet.net, (consulté le 23 décembre 2018)
  3. « Le palmarès du Comar d'or », sur turess.com, (consulté le 23 décembre 2018)
  4. « Comar d'or 2010 : palmarès », sur turess.com, (consulté le 23 décembre 2018)
  5. « Le palmarès », sur lapresse.tn, (consulté le 23 décembre 2018)
  6. « Prix littéraire Comar d’or 2012 : Moncef Laouhaibi (en arabe) Emna Belhaj Yahia et Azza Filali (en français) », sur directinfo.webmanagercenter.com, (consulté le 23 décembre 2018)
  7. « Tunisie. Concours "Comar d'or" 2013 : Mokhtar Sahnoun, lauréat du prix du roman en français », sur babnet.net, (consulté le 23 décembre 2018)
  8. « Prix Comar d'Or 2014 attribué à Saber Mansouri et Mohamed Bardi », sur babnet.net, (consulté le 23 décembre 2018)
  9. « Tunisie – Comar d'or 2015 : palmarès à Ettalianai et pour Les Trois Grâces », sur tekiano.com, (consulté le 23 décembre 2018)
  10. « Palmarès du Comar d'or 2016 : six femmes et trois hommes », sur kapitalis.com, (consulté le 23 décembre 2018)
  11. « Tunisie : voici les lauréats des Prix littéraires Comar 2017 », sur huffpostmaghreb.com, (consulté le 23 décembre 2018)
  12. « Le prix Comar d’or 2018 décerné à deux romans », sur espacemanager.com, (consulté le 23 décembre 2018)