Comédie alternative

Comédie alternative est un terme inventé dans les années 1980 pour désigner un style de comédie[1],[2] qui rompt consciemment avec le style comique dominant d'une époque[3]. L'expression a eu différentes connotations dans différents contextes : au Royaume-Uni, elle était utilisée pour décrire un contenu qui était une « alternative » au courant dominant de la comédie en direct, qui impliquait souvent du matériel raciste et sexiste[4]. Dans d'autres contextes, c'est la nature de la forme qui est « alternative », évitant de s'appuyer sur une structure standardisée d'une séquence de blagues avec des punchlines[5].

Notes et référencesModifier

  1. David Thomas (05.03.1982). "Micro-epic of The Black Hole". The Times. p. 5. Récupéré le 12 août 2021.
  2. Lisa Selin Davis (10.11.2003). The Brooklyn Paper: SERIOUS FUN. The Brooklyn Paper. Récupéré le 12 août 2021.
  3. Jeremy Tunstall (1993). Television Producers. Routledge. p. 127. (ISBN 0-415-09471-2). Récupéré le 12 août 2021.
  4. William Cook (2001). The Comedy Store. Little, Brown & Company. (ISBN 0-316-85792-0). Récupéré le 12 août 2021.
  5. Oliver Double (2014) [2005]. Getting the Joke: the inner workings of stand-up comedy (2e édition). New York: Bloomsbury Methuen Drama. p. 59. (ISBN 978-1-4081-7460-9). Récupéré le 12 août 2021.