Un code PUK[1] (de l'anglais : personal unblocking/unlocking key[1],[2],[a] ou PIN unlock[ing] key[3],[b]), ou clé personnelle de déverrouillage[1] (CPD) est un code comportant généralement 4 à 8 chiffres. Il sert à recréer un code PIN désactivé sur la puce d'un téléphone mobile (carte SIM) ou d'une carte à puce (notamment celle de la carte d'identité électronique).

Si le code PUK est saisi de façon incorrecte six à dix fois de suite (suivant le fournisseur) sur un téléphone mobile, la carte SIM du téléphone devient inutilisable. Chez certains opérateurs, le code PUK permettant le déblocage de la carte SIM est inscrit sur le papier accompagnant la carte de la puce SIM (« PUK . . . . . ») ; chez d’autres, il est inscrit sur la carte en plastique support dans laquelle la carte SIM (au format mini ou micro) est initialement insérée.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Littéralement : « clé de déblocage/déverrouillage personnelle ».
  2. Littéralement : « clé de déverrouillage de PIN ».

RéférencesModifier

  1. a b et c « PUK », Le Grand Dictionnaire terminologique, Office québécois de la langue française (consulté le ).
  2. (en) « What does PUK stand for? » [« Que signifie PUK ? »], sur thefreedictionary.com (consulté le ).
  3. (en) « Enter PUK code », sur att.com, AT&T (consulté le ).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier