Bruant des roseaux.

Le cocuage en zoologie est la copulation d’un mâle et d’une femelle en dehors du lien social du couple chez les espèces monogames. Dans un système polygame, le cocuage a lieu lorsqu’un individu s’accouple avec un autre n’appartenant pas au groupe social[1],[2].

Le cocuage est un phénomène répandu et bien documenté chez les oiseaux. Des analyses ADN sur la paternité du mâle chez 150 espèces d’oiseaux révèle que dans 70 % des cas, il y a au moins un oisillon de la couvée qui provient d’un autre mâle[1]. Le cocuage s’observe aussi chez les poissons[3] et les mammifères[4].

Une étude révèle que jusqu’à 55 % des rejetons du Bruant des roseaux sont issus d’un autre mâle que celui du couple et que jusqu’à 86 % des couvées hébergent au moins un oisillon provenant d’un autre mâle[5]

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Griffith, Simon C., Owens, Ian P. F., Thuman, Katherine A., « Extra pair paternity in birds: a review of interspecific variation and adaptive function », Molecular Ecology, Wiley InterScience, vol. 11, no 11,‎ , p. 2195-2212 (ISSN 1365-294X et 0962-1083)
  2. (en) Lubjuhn, Thomas, Thomas Gerken, Jörg Brün, Tim Schmoll, « Yearling male great tits, Parus major, suffer more strongly from cuckoldry than older males », Zoology, Elsevier Science, vol. 110, no 5,‎ , p. 387–397 (ISSN 1873-2720 et 0944-2006)
  3. (en) Taborsky, Michael, « Sneakers, Satellites, and Helpers: Parasitic and Cooperative Behavior in Fish Reproduction », Advances in the Study of Behavior, Elsevier, vol. 23,‎ , p. 1-100 (ISSN 0065-3454)
  4. (en) Munshi-South, Jason, « Extra-pair paternity and the evolution of testis size in a behaviorally monogamous tropical mammal, the large treeshrew (Tupaia tana) », Behavioral ecology and sociobiology, Springer-Verlag, vol. 62, no 2,‎ , p. 1-100 (ISSN 0340-5443 et 1432-0762)
  5. (en) Dixon A, Ross D, O’Malley SLC, Burke, T., « Paternal investment inversely related to degree of extra-pair paternity in the reed bunting », Nature, Nature Publishing Group, vol. 371, no 6499,‎ , p. 637-724 (ISSN 0028-0836)