Club Mariscal Sucre de Deportes

Club Mariscal Sucre
Généralités
Nom complet Club Mariscal Sucre de Deportes
Surnoms Los Dinamiteros
Noms précédents Sucre Foot Ball Club
(jusqu'en 1951)
Fondation
Disparition 1978
Stade Estadio Nacional
(45 000 places)
Siège Lima
Palmarès principal
National[1] Championnat du Pérou (2)
Championnat du Pérou D2 (3)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

Le Club Mariscal Sucre de Deportes est un ancien club péruvien de football basé à Lima.

HistoireModifier

Le club, fondé sous le nom de Sucre Foot Ball Club à La Victoria, un des districts de Lima, est promu en première division du Pérou en 1933 et parvient à s'y maintenir jusqu'à la fin des années 1950. Les années 1930 sont marquées par la rivalité avec l'autre club du district, l'Alianza Lima, rivalité connue sous l'apellation du Clásico Victoriano. Cet antagonisme atteint son paroxysme durant la saison 1938 lorsque le Sucre FC expédie l'Alianza Lima en 2e division après sa victoire 2-0 lors du barrage pour la relégation[2].

Vice-champion en 1939, il est sacré cinq ans plus tard en 1944[3]. Renommé Mariscal Sucre de Deportes le , son président, Carlos Cárdenas Costa, tente un pari osé pour l'époque : évoluer en championnat avec une équipe type de 11 joueurs argentins[4]. Le refus de l'Association du football argentin (AFA) de libérer les joueurs met un terme à ce projet[4], ce qui n'empêche pas le Mariscal Sucre de remporter un deuxième titre de champion, deux ans plus tard, en 1953[5].

Relégué une première fois en 1958, le club retrouve l'élite dès l'année suivante mais redescend une deuxième fois en 1961. Les années 1960 voient le Mariscal Sucre faire l'ascenseur régulièrement jusqu'à la saison 1968 qui lui est fatale : battu 1-0 par le Centro Iqueño en match de barrage pour la relégation[6], le club ne retrouvera plus jamais la D1 jusqu'à sa disparition définitive en 1978.

Résultats sportifsModifier

PalmarèsModifier

Compétitions nationales Compétitions régionales
  • División Intermedia (Lima y Callao) (1) :
    • Vainqueur en 1932.

Bilan et recordsModifier

Personnalités historiques du Mariscal Sucre de DeportesModifier

Joueurs emblématiquesModifier

Entraîneurs emblématiquesModifier

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. (es) Raúl Behr, « Alianza Lima 1938: Se fue, se fue », sur www.dechalaca.com, (consulté le 11 avril 2019).
  3. (es) Roberto Salinas, « Sucre gana en 1944 », sur www.elperuano.pe, (consulté le 10 avril 2019).
  4. a et b (es) Alfredo Tirado, « Huancayo no fue el primero », sur www.dechalaca.com, (consulté le 9 avril 2019).
  5. a et b (es) Daniel Reátegui, « Mariscal Sucre campeón 1953: Dándole la vuelta completa », sur www.dechalaca.com, (consulté le 9 avril 2019).
  6. (es) Raúl Behr, « La primera guillotina », sur www.dechalaca.com, (consulté le 11 avril 2019).

BibliographieModifier

  : Ce logo indique que la source a été utilisée pour l'élaboration de l'article.