Ouvrir le menu principal
Classique mondiale de baseball
Description de l'image World Baseball Classic.jpg.
Généralités
Sport BaseballVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 2006
Organisateur(s) MLB et IBAF
Catégorie Coupe du monde
Participants 28 (16 en phase finale)
Statut des participants Professionnels, semi-professionnels ou amateurs

Palmarès
Tenant du titre Drapeau des États-Unis États-Unis
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition à venir voir :
Classique mondiale de baseball 2021

La Classique mondiale de baseball est une compétition internationale de baseball créée en 2006. Le Japon remporte les deux premières éditions[1],[2], la troisième est gagné pour la sélection de la République Dominicaine en 2013.

Cette épreuve est coorganisée par la Fédération internationale de baseball, la Ligue majeure de baseball, le syndicat des joueurs professionnels de la MLB et d'autres ligues et syndicats professionnels non-américains.

Initialement réservée à seize formations, la compétition évolue en 2013 et passe à 28 équipes[3]. Les quatre nations ayant terminé à la dernière place de leur poule lors de la dernière classique sont rejointes par douze nations invitées et se disputent quatre places qualificatives lors d'une phase de poules l'année précédent l'édition suivante. Les vainqueurs rejoignent les douze formations qualifiées d'office pour la phase finale.

Sommaire

Formule de la compétitionModifier

La première édition se dispute selon la formule de groupe classique : chaque équipe affronte toutes les autres équipes de son groupe. Cette formule génère des cas d'égalité difficiles à trancher, aussi la deuxième édition se joue selon le principe de la double élimination. À chaque stade de la compétition, une équipe doit perdre deux matches pour être éliminée. Les demi-finales et la finale se jouent toujours sur un match.

Pour la troisième édition, la compétition se déroule en deux temps: une phase qualificative et une phase finale. En qualification, seize équipes sont réparties en quatre poules de quatre. Les vainqueurs de poule rejoignent douze sélections qualifiées d'office selon leurs résultats de l'édition 2009. La phase finale se joue selon le principe de double élimination.

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Barry M. Bloom, « Japan crowned Classic's first champ », worldbaseballclassic.com,‎ (lire en ligne)
  2. (en) Jack Curry, « Japan Wins World Baseball Classic », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  3. (en) « 2013 World Baseball Classic field expands to 28 teams », mlb.com,‎ (lire en ligne)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :