Ouvrir le menu principal

Le système de classification de Moys est un système de classification de bibliothèque pour les documents juridiques. Il a été conçu par Betty Moys et publié pour la première fois en 1968. Il est principalement utilisé dans les bibliothèques de droit de nombreux pays tels que le Canada, l’Australie, la Nouvelle-Zélande et le Royaume-Uni[1].

Vue d'ensembleModifier

Le système Moys est conçu pour s'intégrer dans une bibliothèque utilisant la classification de la Bibliothèque du Congrès (LCC). La raison principale en est que la LCC n’avait pas entièrement développé la classe K (la classe de droit) au moment de la mise au point du système de Moys. De plus, la LCC est le principal système de classification utilisé dans les bibliothèques universitaires. Ce point commun justifie l’adoption du même style de notation que celui utilisé dans la classe K de la LCC . Les sous-classes et l'énumération sont cependant très différentes dans les deux systèmes[2]. Comme pour la LCC, un ensemble de chiffres suit les lettres de classe pour indiquer des domaines spécifiques. Les nombres décimaux sont toutefois beaucoup moins utilisés que dans le système de LCC.

Classes[3]Modifier

Remarque : toutes ces sous-classes ne sont pas obligatoires et certaines classes peuvent ne pas être utilisées dans certaines bibliothèques.

  • K - Revues et ouvrages de référence
  • KA - Jurisprudence
  • KO - Droit général et comparé
  • KC - Droit International
  • KD - Systèmes juridiques religieux  
  • KE - Loi antique et médiévale
  • KF-KN - Droit Commun
  • KF - Îles Britanniques
  • KG - Canada, états-unis, Antilles
  • KH - Australie, Nouvelle-Zélande
  • KL - Général
  • KM - Droit public
  • KN - Droit privé
  • KP - Juridiction préférée
  • KR - Afrique
  • KS - Amérique latine
  • KT - Asie et Pacifique
  • KV - Europe
  • KW - Droit de la Communauté Européenne (alternative)
  • KZ - Sujets non juridiques

RéférencesModifier

  1. « IALS Library », Institute of Advanced Legal Studies (consulté le 5 juin 2015)
  2. Elizabeth M. Moys, Moys Classification and Thesaurus for Legal Materials, 4th ed., München, K.G. Saur, (ISBN 3598115024), xxvi
  3. Moys 2001, pp. xli-xlii