Clara Mulholland

écrivaine irlandaise-britannique
Clara Mulholland
Clara Mulholland (A ROUND TABLE, 1897).png
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Fratrie
Rosa Mulholland (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
signature de Clara Mulholland
Signature

Clara Mulholland (née à Belfast en et morte à Littlehampton en )[3] est une écrivaine irlando-anglaise parmi les plus productives de la fin du XIXe et début du XXe siècle. En plus de nombreux romans, elle écrit de la littérature pour enfants, des pièces de théâtre et est traductrice du français vers l'anglais.

Jeunesse et formationModifier

Clara Mulholland est née à Belfast en 1849. Ses parents sont Maria Coleman et Joseph Stevenson Mulholland[4].

Elle a deux sœurs aînées, la romancière Rosa Mulholland (en) et Lady Ellen Russell, épouse de Charles Russell, baron Russell de Killowen et un frère, William Mulholland[4],[5].

Lorsque son père meurt, en 1855, la famille quitte Belfast pour Londres[4].

Clara Mulholland est éduquée à domicile, avec des séjours à Loughborough, dans un couvent des Sœurs de la Providence de l'Institut de la Charité, puis en Belgique, au pensionnat des Dames de Marie Coloma à Malines[5],[6].

En 1901, Clara Mulholland, qui est célibataire, réside à Portman Mansions, Marylebone, et est enregistrée comme « écrivaine de fiction »[4].

CarrièreModifier

 
Percy's revenge
 
Les étranges aventures du petit Perce-neige et autres contes
 
Kathleen Mavourneen
 
Carie et Bill

Clara Mulholland écrit son premier roman dans les années 1880 et continue d'écrire de nombreux ouvrages durant toute sa vie ainsi que des histoires pour enfants, des pièces de théâtre, des articles publiés dans différents journaux et magazines londoniens[5].

Parmi ses livres pour enfants, Naughty Miss Bunny, un conte moral nourri de valeurs victoriennes raconte les relations d'apprentissage entre une fillette gâtée et sa gouvernante. Il est réédité à plusieurs reprises de 1891 à 2016[4],[7].

Elle traduit également des textes du français vers l'anglais. Sa traduction du Petit Bossu, de la Comtesse de Ségur, est publiée à Londres en 1876, avec une nouvelle édition en 1883. La traduction de Flore mystique de saint François de Sales, ou la Vie chrétienne sous l'emblême des plantes est publiée à Londres en 1880. Elle traduit également Le pouvoir de St Joseph de Jean-Joseph Huguet (Dublin, McGlashan et Gill, 1876)[7].

Elle écrit, en 1897, avec sa sœur Rosa Mulholland, des courtes pièces de théâtre pour enfants, Bound Together.

DécèsModifier

Clara Mulholland décède chez elle à South Terrace, Littlehampton, Sussex, en 1934[4].

ŒuvresModifier

RomansModifier

  • The Little Bogtrotters; or, A Few Weeks at Conmore, 1878. Réed. Forgotten Books, 2018, 190 p. (ISBN 978-0332823003)
  • Linda's Misfortunes and Little Brian's trip to Dublin, 1885
  • The Miser of King's Court, 1887
  • Percy's Revenge - a story for boys, 1887. Réd. Kessinger Publishing, 2007, 324 p. (ISBN 978-0548544464)
  • The Strange Adventures of Little Snowdrop, 1889. Rééd. Forgotten Books, 2018, 240 p. (ISBN 978-0364239162)
  • Naughty Miss Bunny : a story for little children, 1891. Rééd. Palala Press, 2016, 330 p. (ISBN 978-1357655136)
  • Kathleen Mavourneen, 1890 Rééd. Forgotten Books, 2019, 144 p. (ISBN 978-0365515081)
  • Little Merry Face and his crown of content : and other tales, 1891
  • Ella's sacrifice, 1891
  • Little Larry, 1891
  • The O'Briens' Christmas, 1892
  • A Striking Contrast, 1895. Rééd. The British Lbrary, 2010
  • Bunt and Bill, 1902
  • The Senior lieutenant's wager - and other stories, 1905
  • The lost chord, Collins, 1905
  • In A Roundabout Way, 1908
  • Through mist and shadow, 1909
  • Sweet Doreen, 1915
  • Skenet bedrager : Roman, 1920
  • Her last message, 1926
  • Little Merry Face and His Crown of Content
  • The little house under the hill
  • Sheila's Presentiment

ThéâtreModifier

  • Miss Carnduff's Next-of-Kin a Comedietta in Two Acts. Act II, 1884
  • Bound Together - Six courtes pièces pour la maison et l'école (Baltimore : John Murphy & Cie, 1897); co-écrit par Clara et Rosa Mulholland.

TraductionsModifier

  • The Little Hunchback, de la Comtesse de Ségur, 1876, réimpr. en fac similé par Kessinger Publishing, 2010 (ISBN 978-1160592291)
  • The Power of St. Joseph - A Book of Meditations and Devotions in honour of the Foster-Father of Our LordI de Jean-Joseph Huguet, Dublin, McGlashan et Gill, 1876
  • For little children. Advice on Piety, de Louis-Gaston de Ségur, 1895
  • The mystical flora of St. Francis de Sales or The Christian life under the emblem of plants, Londres, 1880, rééd. Legare Street Press 2021, 166 p. (ISBN 978-1014156358)

BibliographieModifier

  • Kate Newmann, Dictionary of Ulster Biography, Belfast, Institute of Irish Studies, 1993

RéférencesModifier

  1. (en) Damian Atkinson, The Selected Letters of Katharine Tynan: Poet and Novelist, Cambridge Scholars Publishing, (ISBN 978-1-4438-9301-5, lire en ligne), p. 80
  2. (en) Claudia Mitchell et Carrie Rentschler, Girlhood and the Politics of Place, Berghahn Books, (ISBN 978-1-78533-017-9, lire en ligne)
  3. Damian Atkinson indique 1850 comme date de naissance [1] tandis que Claudia Mitchell et Carrie Rentschler indiquent 1856 [2]
  4. a b c d e et f « Clara Mulholland (1849 - 1934): Writer », www.newulsterbiography.co.uk, The Dictionary of Ulster Biography (consulté le )
  5. a b et c (en) Louisa Emily Dobrée, M. E. Francis, Lady Amabel Kerr, Pauline von Hügel), Knowles, Maitland, Maude et Mulholland, A Round Table of the Representative Irish and English Catholic Novelists: At which is Served a Feast of Excellent Stories; with Portraits, Biographical Sketches, and Bibliography, New York, Benziger Brothers, (lire en ligne), p. 223-24
  6. (en) James H. Murphy, Catholic Fiction and Social Reality in Ireland, 1873-1922, Greenwood Publishing Group, (ISBN 978-0-313-30188-9, lire en ligne)
  7. a et b (en) John Foster Kirk, A Supplement to Allibone's Critical Dictionary of English Literature and British and American Authors: Containing Over Thirty-seven Thousand Articles (authors), and Enumerating Over Ninety Three Thousand Titles, vol. 2, J. B. Lippincott Company, (lire en ligne), p. 1154

Liens externesModifier