Claes Rålamb

Homme d'État suédois (1622-1698)

Claes Rålamb ( - ) est un homme d'État suédois. En 1660 il est nommé gouverneur du comté d'Uppland et participe au Conseil privé de Suède en 1664. Entre 1673 et 1678 il est sur-gouverneur de Stockholm.

Claes Rålamb
Image dans Infobox.
Claes Rålamb.
Fonctions
Lögsögumad
Q10602768
-
Président de la cour d'appel de Göta (d)
-
Henrik Georg Falkenberg (d)
Jöran Gyllenstierna (d)
Sur-gouverneur de Stockholm (d)
-
Axel Carlsson Sparre (d)
Jöran Gyllenstierna (d)
Gouverneur du comté d'Uppsala (d)
-
Svante Svantesson Banér (en)
Jöran Gyllenstierna (d)
Titre de noblesse
Freiherr
à partir de
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
Storkyrkoförsamlingen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Formation
Université d’Uppsala (jusqu'en )
Université de Leyde (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Famille
Rålamb (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Bror Andersson Rålamb, 3.Lord of Länna (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Anna Claesdotter Tott (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Åke Rålamb
Hans Rålamb (d)
Gustaf Rålamb (d)
Bror Classon Rålamb (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Prononciation

Claes Rålamb mène également une ambassade suédoise à Constantinople, capitale de l'Empire ottoman.

Il est le père de Åke Rålamb.

Le Livre des costumesModifier

Le Livre des costumes est un volume de petite taille contenant 121 miniatures réalisées à l'encre indienne, avec de la gouache et des dorures, représentant des officiels du Sérail, des activités de cour et des costumes traditionnels.

Il fut acquis par Claes Rålamb à Constantinople entre 1657 et 1658, lorsqu'il dirigea une ambassade suédoise dans cette ville, et arriva au département des Manuscrits de la Libraire royale de Suède en 1886.

Ce livre est une variante des albums dits muraqqa, réalisés pour les visiteurs occidentaux de l'Empire, sur le principe de ce qui sera plus tard la carte postale.

Ces miniatures ont également un fort lien avec les Peintures processionnelles de Rålamb, une série de 20 peintures exposant la procession du sultan vers Edirne - l'ancienne Adrianople -, aujourd'hui conservées au Nordiska Museet de Stockholm. Claes Rålamb fut témoin de cet événement et le décrit dans son journal. Ces peintures furent réalisées à sa demande, probablement par un artiste européen, les miniatures ayant certainement servi comme modèle pour ce dernier.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier