Cirque Ringling Brothers

Cirque Ringling Brothers
illustration de Cirque Ringling Brothers
Affiche du cirque (vers 1899).

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Disparition Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social BarabooVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.ringling.comVoir et modifier les données sur Wikidata
Société suivante Ringling Bros. and Barnum & Bailey CircusVoir et modifier les données sur Wikidata

Le cirque Ringling Brothers, en anglais : Ringling Brothers Circus, également appelé Ringling Bros. World's Greatest Shows, est un cirque fondé à Baraboo dans le Wisconsin aux États-Unis, en 1884, par cinq des sept frères Ringling : Albert, August, Otto (en), Alfred T., Charles (en), John (en) et Henry.

HistoireModifier

Les frères Ringling étaient les fils d'un immigrant allemand, August Frederick Ruengling, qui a pris le nom de Ringling, une fois en Amérique. Alf T., Charles, John et Henry sont nés à McGregor en Iowa, où la famille Ringling a vécu, durant douze ans, de 1860 à 1872. La famille a ensuite vécu à Prairie du Chien dans le Wisconsin puis elle déménage à Baraboo, en 1875.

En 1907, les Ringling Brothers acquièrent le Barnum & Bailey Circus, avec lequel ils fusionnent, en 1919, pour devenir Ringling Bros. and Barnum & Bailey Circus, présenté comme le plus grand spectacle au monde[1].

Le Ringling Bros. and Barnum & Bailey Circus a fermé ses portes le , à la suite d'une baisse de fréquentation et de coûts de fonctionnement élevés[2],[3].

RéférencesModifier

  1. (en) « Ringling Brothers: The Beginnings of the 'Greatest Show on Earth' », sur le site wisconsinhistory.org (consulté le ).
  2. (en) Bryan Armen Graham, « 'Sanctuary of joy': performers and crowds bid farewell to Ringling Bros circus », sur le site The Guardian (consulté le ).
  3. (en) « After 146 years, the Ringling Bros and Barnum & Bailey circus is to close », sur le site The Guardian, (consulté le ).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier

Source de la traductionModifier