Ouvrir le menu principal

Chlorure de platine(II)

composé chimique

Chlorure de platine(II)
Image illustrative de l’article Chlorure de platine(II)
Image illustrative de l’article Chlorure de platine(II)
Échantillon de PtCl2 et structure de la forme β.
Identification
No CAS 10025-65-7
No ECHA 100.030.019
PubChem 2770
InChI
Apparence solide gris-vert à marron (poudre), vert olive (cristaux)
Propriétés chimiques
Formule brute Cl2PtPtCl2
Masse molaire[1] 265,99 ± 0,013 g/mol
Cl 26,66 %, Pt 73,34 %,
Propriétés physiques
fusion 581 °C (décomposition)[2]
Solubilité dans l'eau : insoluble

alcool : insoluble
éther : insoluble
acide chlorhydrique : soluble[3]
hydroxyde d'ammonium : soluble[4]

Masse volumique 5,87 g cm−3[3]

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le chlorure de platine(II) est un composé chimique moléculaire de formule brute PtCl2. C'est un solide gris-vert à marron sous forme de poudre, et qui est vert olive lorsqu'il est sous sa forme cristalline.

StructureModifier

La structure de PtCl2 est similaire à celle de PdCl2. Ils existent à la fois sous une forme polymère dite « α », ou sous une forme hexamère dite « β ». La forme hexamère β se convertit en forme polymère α à 500 °C. Les distances Pt-Pt sont de l'ordre de 3,32-3,40 Å dans la structure β, indiquant l'existence de liaisons métal-métal. Sous les deux formes de PtCl2, l'atome de platine possède une coordinence de 4 correspondant à 4 ligands chlorure. L'atome de chlore possède une coordinence de 2, correspondant aux atomes de platine[5].

SynthèseModifier

β-PtCl2 est préparé par chauffage de l'acide chloroplatinique à 350 °C dans l'air[6].

H2PtCl6 → PtCl2 + Cl2 + 2 HCl

Il est également possible d'obtenir PtCl2 par décomposition de PtCl4 à 450 °C[7].

PtCl4 → PtCl2 + Cl2

UtilisationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. (en) CRC Handbook of Chemistry and Physics, vol. 81, D.R. Lide, , 2556 p. (ISBN 9780849304811), p. 4-78.
  3. a et b (en) The Merck Index - An Encyclopedia of Chemicals, Drugs, and Biologicals, Susan Budavari, Whitehouse Station, Merck and Co., Inc., (ISBN 9780911910124), p. 1297.
  4. (en) Hawley's Condensed Chemical Dictionary, R. J. Lewis, , 13e éd. (ISBN 9780471292050), p. 890.
  5. (en) A. F. Holleman et E. Wiberg, Inorganic Chemistry, Academic Press, , 1884 p. (ISBN 0123526515).
  6. (en) George T. Kerr, Albert E. Schweizer et Theodore Del Donno, « β-Platinum(II) Chloride », Inorg. Synth., vol. 20,‎ , p. 48-49 (lire en ligne)
  7. (de) Lothar Wöhler et S. Streicher, « Über das Beständigkeitsgebiet von vier wasserfreien Platinchloriden, über die Flüchtigkeit des Metalls im Chlorgas und die Darstellung sauerstoff-freien Chlors », Ber. Dtsch. Chem. Ges., vol. 46, no 2,‎ , p. 1591-1597 (lire en ligne)