Ouvrir le menu principal

Chitose (porte-avions)

porte-avions léger de la marine impériale japonaise

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chitose.

Chitose
Photo en noir et blanc d'un transport d'hydravions
Le Chitose avant sa conversion en porte-avions
Type Transport d'hydravions
Porte-avions léger
Histoire
A servi dans Naval Ensign of Japan.svg Marine impériale japonaise
Chantier naval Arsenal naval de Kure
Arsenal naval de Sasebo
Quille posée [1]
Lancement
Commission
Statut janvier 1944 : converti en porte-avions
 : coulé à la bataille du golfe de Leyte
Caractéristiques techniques
Longueur 192,5 m
Maître-bau 23,0 m
Tirant d'eau 7,51 m
Déplacement 11 190
Port en lourd 15 300
Propulsion Turbines Kampon
4 chaudières Kampon
4 moteurs diesel
Puissance 44 000 ch (charbon)
12 800 ch (diesel)
Vitesse 28,9 nœuds (53,5 km/h)
Caractéristiques militaires
Rayon d'action 11 000 milles marins (20 372 km) à 18 nœuds (33 km/h)
Aéronefs 30 avions
Localisation
Coordonnées 19° 20′ 00″ nord, 126° 20′ 00″ est

Géolocalisation sur la carte : Océanie

(Voir situation sur carte : Océanie)
Chitose
Chitose

Le Chitose est un transport d'hydravions puis porte-avions léger de la marine impériale japonaise. Navire de tête de la classe du même nom, il est mis en service en 1936.

Sommaire

ConceptionModifier

Article détaillé : Classe Chitose (porte-avions).
 
Le Chitose en 1944

En 1934, le Chitose est construit en tant que transports d'hydravions à l'arsenal naval de Kure, respectant ainsi le traité naval de Washington. Cependant, sa conception est telle qu'il peut être rapidement transformé en porte-avions, ce qui est fait du 26 janvier au 31 octobre 1943.

HistoireModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier