Chat maltais

Un maltais ( en italien : [malˈteːze] ) est tout chat dont la fourrure est soit entièrement, soit principalement grise ou bleue et de race indéterminée[1].

Le bleu russe est l'une des races de chats dont la fourrure est toujours maltaise partout.

DescriptionModifier

De nombreux chats avec une telle coloration sont censés être présents sur l'île de Malte [2], ce qui peut avoir donné lieu à l'utilisation de l'adjectif dans ce contexte.

Il existe plusieurs races de chats qui produisent toujours une fourrure bleue ou grise, dont l'adjectif maltais peut être utilisé. Ce sont le Bleu Russe, le Chartreux et le Korat, dont aucun n'est associé à Malte. Il existe plusieurs autres races qui produisent souvent des bleus comme le British Shorthair. La variante bleue de cette race était si courante que certains pensaient qu'il s'agissait de sa propre race appelée "British Blue".

Quelle que soit la race, tout chat de coloration grise solide possède deux paires de gènes à double récessivité pour les caractères non agoutis et de dilution de couleur, et donc un accouplement exclusif entre deux chats gris solide devrait toujours produire des chatons gris pure.

Références culturellesModifier

 
Un chat maltais.

Dans la littérature, "Le chat maltais" est le titre d'une nouvelle de 1895 de Rudyard Kipling[3]. L'histoire parle d'un match de polo qui se déroule dans le sous - continent colonial britannique, raconté du point de vue de l'un des poneys, un gris nommé le chat maltais. [4]

Patrick Leigh Fermor fait allusion à cet usage de 1986 entre le bois et l'eau où, après un match de polo à vélo dans une maison de campagne de la Grande plaine hongroise, il qualifie les vélos de chats maltais : "L'autre partie a gagné mais nous avons marqué quatre buts, et quand les chats maltais de fer étaient de retour dans leurs tribunes, nous avons reculé vers les marches, où la comtesse Denise et […] s'étaient appuyés sur la balustrade comme des dames qui regardaient dans les listes. " [5]

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. "maltese cat". Online Dictionary from Datasegment.com. Accessed March 24, 2010.
  2. Attard, « The blue cats of Malta », Tesserae,‎ (lire en ligne)
  3. Rudyard Kipling, "The Maltese Cat", Garden City, NY, The Seven Seas Edition of the Works of Rudyard Kipling, (lire en ligne)
  4. Wilson, Alastair. "The Maltese Cat". January 30, 2006. Notes on and explanations of the story. Accessed March 24, 2010.
  5. Leigh Fermor, Patrick. Between the Woods and the Water (1986). London, John Murray.