Ouvrir le menu principal
Ancien Château d'eau de Toulouse, . Photographie d'Eugène Trutat, conservée au Muséum de Toulouse
Charles Laganne
Chateau d'eau Laganne.jpg
Château d'eau de Toulouse
Biographie
Naissance
Décès
Activité

Charles Laganne (1722 - 1789) était un homme de loi, procureur du roi et capitoul toulousain en 1753.

BiographieModifier

En 1761, dans l'affaire Calas Charles Laganne, procureur du roi en la ville et sénéchaussée de Toulouse, a montré un zèle qui a dépassé les bornes en demandant une peine a minima contre Jean Calas[1]

Charles Laganne a fait un discours en 1773 contenant l'histoire des Jeux Floraux et de Dame Clémence prononcé devant le Conseil de la ville de Toulouse dans laquelle il démontre que Dame Clémence et son testament n'ont jamais existé.

Bienfaiteur, il a contribué à l'amélioration de la ville en améliorant le système d'eau potable. Il a notamment légué 50 000 pièces d'or au château d'eau de Toulouse[2]. La place du château d'eau porte désormais son nom, tout comme la rue qui borde le Cours Dillon à Toulouse.

Il était marié avec Marie-Anne de Carrière d'Aufrery, décédée en 1817.

PublicationsModifier

  • Charles Lagane, Discours contenant l'histoire des Jeux Floraux et celle de Dame Clémence, Ville de Toulouse, 1774 (lire en ligne)

Notes et référencesModifier

  1. Athanase Coquerel, Jean Calas et sa famille- Étude historique d'après les documents originaux, Librairie de Joël Cherbuliez, Paris, 1869, p. 34-35, 92-95, 97, 100, 104, 116, 124, 128, 134, 141, 156-157, 433-434 (lire en ligne)
  2. Discours de Monsieur Billières maire de Toulouse, dans Bulletin municipal de la ville de Toulouse, juin 1932, p. 460 (lire en ligne)

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • M. d'Aubuisson, « De l'établissement des fontaines à Toulouse », dans Annales des ponts et chaussées. Partie technique, 1838, 2e semestre, p. 257-316 (lire en ligne)

Liens externesModifier