Charles-Antoine-Claude de Chazerat

administrateur français

Charles Antoine Claude de Chazerat né le et décédé le , comte de Lezoux, vicomte d'Aubusson, seigneur de Ligonne, a été le dernier intendant d'Auvergne avant la Révolution (1774-1789).

BiographieModifier

Charles Antoine Claude de Chazerat est baptisé à Clermont-Ferrand, paroisse Saint-Genès, le 20 avril 1729. Il est le fils d'Antoine François de Chazerat (1695-1754), premier président de la cour des aides de Clermont-Ferrand et de Claude Amable de Ribeyre, elle-même fille de Charles de Ribeyre (1667-1736), premier président de la même cour.

Il épouse le 19 janvier 1750, à Riom, Gilberte Rollet, fille d'un trésorier de France au bureau des finances de la généralité de Riom, qui lui apporte le château de Mirabel, situé au sud de Riom.

Jouissant d'une fortune considérable héritée de sa famille paternelle et de sa famille maternelle ou venue par sa femme, il se fit construire entre 1759 et 1769 à Clermont-Ferrand une demeure au décor néo-classique, l'hôtel de Chazerat ; il agrandit et aménagea somptueusement le château de Ligones[1] (ou Ligonne), près de Lezoux, qu'avait construit son grand-père Claude de Chazerat, et reconstruisit dans le style Louis XVI le château de Mirabel. Il émigra lors de la révolution française en octobre 1789 en Suisse et revient en 1803 lorsqu'il aura obtenu de Bonaparte sa radiation de la liste des Emigrés. Il meurt à Clermont-Ferrand le 17 septembre 1824 à 95 ans et il est enterré dans cette ville au cimetière des Carmes.

CarrièreModifier

Voir aussiModifier

Bibliographie et sourcesModifier

  • Sylvie Nicolas, Les derniers maîtres des requêtes de l'Ancien Régime (1771-1789) : dictionnaire prosopographique, Paris, École des Chartes, 1998, p. 135-136. (ISBN 2-900791-21-9) (aperçu)
  • A. Coulandon, Chazerat, dernier intendant de la généralité de Riom et province d'Auvergne (1774-1789), doctorat de sciences juridiques (1931).

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier