Ouvrir le menu principal
Des chars Churchill en Afrique du Nord durant la Guerre du désert (novembre 1942).

Le char d'infanterie est un type de char d'assaut. Il s'agit d'un ensemble de chars ayant pour mission d'accompagner l'infanterie. Il se définit conjointement avec les autres types de char (char de cavalerie, char de rupture, char principal de bataille).

Apparition du typeModifier

GenèseModifier

Article détaillé : Histoire du char de combat.

Après l'apparition du char d'assaut moderne lors de la Première Guerre mondiale, les stratèges militaires réfléchissent pendant l'entre-deux-guerres à l'usage qu'ils peuvent faire de cette nouvelle arme.

CaractéristiquesModifier

Le type du char d'infanterie de l'entre-deux-guerres se définit autour de trois caractéristiques principales :

  • Sa puissance de feu ; importante, elle permet un apport de soutien aux unités qu'il est censé appuyer tout en l'accompagnant ;
  • Son blindage ; plutôt épais, il sert à améliorer sa survivablité sur le champ de bataille, face à une défense organisée pour le détruire.

L'ensemble de ces caractéristiques font de lui un char plutôt lourd et lent. Par conséquent, cette mission échoit surtout aux chars de type char lourd. Elle aurait également convenu aux chars super-lourds, si ceux-ci avaient vu le jour.

ExemplesModifier

Royaume-Uni :

URSS :

Évolution durant la Seconde Guerre mondialeModifier

Le deuxième conflit mondial fait du concept de char d'infanterie un concept peu adapté. Ses caractéristiques le rendent vulnérable aux chars plus rapides suffisamment armés et aux frappes d'artillerie. De plus, l'évolution des performances de l'artillerie antichar en font par la suite des cibles faciles.

Le char d'infanterie constitue ainsi une étape importante dans l'histoire du char de combat, puisqu'il montre l'insuffisance d'un concept restreignant l'usage d'un char à une seule mission. Il va ainsi constituer un prédécesseur du char principal de bataille.

Réminiscences après la Seconde Guerre mondialeModifier

Aujourd'huiModifier

On retrouve aujourd'hui avec les véhicules de combat d'infanterie la reprise d'une grande partie des missions initialement dévolues aux chars d'infanterie. On y ajoute le transport protégé des soldats, ce que ne permettaient pas les chars d'infanterie initiaux.