Ouvrir le menu principal

Chaos de Nîmes-le-Vieux

Chaos de Nîmes-le-Vieux
Image illustrative de l’article Chaos de Nîmes-le-Vieux
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Région Languedoc-Roussillon
Département Lozère
Coordonnées géographiques 44° 13′ 56″ N, 3° 31′ 49″ E
Caractéristiques
Nature de la roche dolomite
Altitude 1 100 m

Géolocalisation sur la carte : Languedoc-Roussillon

(Voir situation sur carte : Languedoc-Roussillon)
Chaos de Nîmes-le-Vieux

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Chaos de Nîmes-le-Vieux

Le chaos de Nîmes-le-Vieux est un site ruiniforme situé dans la commune de Fraissinet-de-Fourques, dans la partie sud-est du causse Méjean en Lozère. Il est accessible par le col du Perjuret entre Florac et Meyrueis.

HistoireModifier

Inscrit en zone centrale du parc national des Cévennes, le chaos de Nîmes-le-Vieux a été baptisé ainsi, en 1908, par son découvreur, Paul Arnal, pasteur à Vebron, par analogie avec le chaos de Montpellier-le-Vieux, un site similaire découvert 25 ans plus tôt par Louis de Malafosse puis exploré par le grand géographe Édouard-Alfred Martel. En 1910, ce dernier publiait d'ailleurs dans la revue Causses et Cévennes un article consacré au site : « Des hameaux du Veygalier et de l'Hom jusqu'à la Borie de Galy et à la Fontaine d'Aures, il se développe à l'altitude moyenne de 1 100 m sur près de 4 km d'étendue. C'est un front de falaises, un ressaut de la surface du causse Méjean, qui présente une grande longueur de demi-cirques, tous hérissés de centaines de rocs dolomitiques, troués, taillés, sculptés... »

RandonnéeModifier

Un sentier pédagogique, mis en place par le parc national des Cévennes avec le concours des propriétaires, traverse le chaos entre l'Hom et Gally.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :