Catholicos d'Arménie

chef suprême de l'Église arménienne

Le titre de « Catholicos d'Arménie » (en arménien կաթողիկոս) est aujourd'hui celui du patriarche de l'Église arménienne. Ce terme dérive du grec καθολικός (katholikós) signifiant « universel ». Le titre de « Catholicos » est également porté par d'autres primats.

Son usage ne s'impose de manière régulière qu'à partir du début du VIe siècle, aux dépens de celui d'« évêque » ou « grand prêtre », voire d'« archevêque » en cas de consécration d'autres évêques[1].

Le Catholicos de tous les Arméniens qui réside à Etchmiadzin, en République d'Arménie, est considéré comme le chef suprême de l'Église arménienne. Il porte le titre de « Patriarche suprême et Catholicos de tous les Arméniens ».

Notes et référencesModifier

  1. Gérard Dédéyan (dir.), Histoire du peuple arménien, Privat, Toulouse, 2007 (ISBN 978-2-7089-6874-5), p. 167.

Voir aussiModifier