Catherine Nakalembe

géographe ougandaise

Catherine Nakalembe est une géographe ougandaise spécialiste de télédétection, professeure adjointe de recherche au Département des sciences géographiques de l'Université du Maryland[1]. En 2020, elle est lauréate de l'Africa Food Prize.

Catherine Nakalembe
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse
Chris Justice (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

Enfance et éducationModifier

Nakalembe grandi à Kampala, en Ouganda. Son père est un mécanicien autodidacte et sa mère possède et exploite un restaurant à Makindye[2].

Nakalembe entre dans le domaine des sciences de l'environnement par hasard, car elle échoue en sciences du sport[3].

En 2002, elle s'inscrit alors en sciences de l'environnement. Ce nouveau cursus, combiné à un certain nombre de cours de courte durée qu'elle suit en technologies de l'information et de la communication, lui font faire ses premiers pas en télédétection. En 2007, Nakalembe obtient son diplôme de premier cycle en sciences de l'environnement à l'Université Makerere[4],[1].

Après avoir terminé ses études de premier cycle, Nakalembe postule et reçoit une bourse pour faire un master en géographie et génie de l'environnement à l'Université Johns-Hopkins. Elle est diplômée en 2009[5],[4],[6].

Nakalembe obtient son doctorat en sciences géographiques à l'Université du Maryland sous la direction de Chris Justice. Sa recherche doctorale vise à mettre en évidence les conséquences de la sécheresse sur l'utilisation des terres et sur la vie des Ougandais du Nord-Est. Il s'agit également de mettre en place la base en télédétection du Disaster Risk Financing Project (projet de financement des risques de catastrophe) qui, depuis sa mise en place en 2017, a soutenu plus de 75 000 ménages dans la région et a permis de mieux orienter les ressources du gouvernement ougandais consacrées à l'aide d'urgence[1],[6],[7].

TravailModifier

Elle est directrice Afrique du programme Harvest de la NASA et est connue pour son travail utilisant la technologie de télédétection et d'apprentissage automatique soutenant le développement de l'agriculture et de la sécurité alimentaire à travers l'Afrique. Elle est une pionnière de la télédétection par drones dans l'arpentage des camps de réfugiés et la cartographie des glissements de terrain en Ouganda. Elle mène des recherches sur la télédétection de la sécheresse et de l'agriculture. Elle dirige l'intégration des observations de la Terre dans la surveillance de l'agriculture des petits exploitants dans plusieurs pays[2].

Nakalembe organise et dirige des formations sur les outils et les données de télédétection, travaille avec les ministères nationaux sur leurs processus de prise de décision agricole et dirige des initiatives pour prévenir les impacts potentiellement désastreux des mauvaises récoltes[5].

Récompenses et honneursModifier

En 2020, elle reçoit l'Africa Food Prize avec le Dr André Bationo du Burkina Faso. Olusegun Obasanjo, président du comité de l'Afria Food Prize, déclare : « Nous avons besoin d'Africains innovants comme le Dr Bationo et le Dr Nakalembe pour démontrer le potentiel des nouvelles connaissances et technologies ainsi que des technologies pratiques qui aident à améliorer la production de valeur pour les agriculteurs. Ces deux personnes sont en effet des Africains exceptionnels »[8],[9],[10].

Elle est lauréate du Maryland Research Excellence Celebration en 2020[11].

Elle reçoit le premier prix d'excellence individuelle du Group on Earth Observations[6].

Vie privéeModifier

Nakalembe est mariée à Sebastian Deffner[12], professeur adjoint de physique quantique à l'Université du Maryland[13]. Ils ont deux enfants[2].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) « Department of Geographical Sciences »
  2. a b et c Rob Garner, « An Innovator in International Food Security », sur NASA, (consulté le )
  3. « Catherine Nakalembe, détentrice d’une prestigieuse distinction de la NASA », sur BY US MEDIA, (consulté le )
  4. a et b (en-US) The Independent, « Dr. Catherine Nakalembe donates USD 100,000 joint food prize for library », sur The Independent Uganda:, (consulté le )
  5. a et b (en) « Professor Nakalembe Named as 2020 Africa Food Prize Laureate »
  6. a b et c (en) « Dr. Catherine Nakalembe Receives Inaugural GEO Individual Excellence Award »
  7. (en) « Dr. Catherine Nakalembe Named as 2020 Africa Food Prize Laureate »
  8. (en-US) admin, « Dr. André Bationo and Dr. Catherine Nakalembe Awarded the 2020 Africa Food Prize (AFP) | Africa Food Prize », (consulté le )
  9. (en-US) « Africa needs productive, policy push to transform agric — Obasanjo », sur Vanguard News, (consulté le )
  10. (en) « Remote sensing specialist and soil scientist win Africa Food Prize »
  11. (en) « Drs. Feng, Loboda & Nakalembe Honored at 2020 Maryland Research Excellence Celebration »
  12. (en) « My work helps improve people’s livelihoods », sur Daily Monitor (consulté le )
  13. (en) « Sebastian Deffner », sur Department of Physics (consulté le )

Liens externesModifier