Catherine Lord

universitaire, écrivaine et artiste américaine

Catherine Lord (née le ) est une artiste, autrice, curatrice, militante, enseignante et chercheuse spécialisée en féminisme, politiques culturelles et colonialisme. En 2010, elle reçoit la médaille des Arts de l'université Harvard[1].

Catherine Lord
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Domicile
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaines
Distinction
Œuvres principales
Art and Queer Culture (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Née en République dominicaine, elle étudie dans un internat britannique de la Barbade. Quand elle a 13 ans, sa famille déménage en Iowa[1].

Elle obtient un diplôme d'anglais de Radcliffe College et travaille en parallèle comme assistante de recherche à la bibliothèque Schlesinger. Elle obtient son Master d'Arts appliqués en photographie et histoire de la photographie au Visual Studies Workshop, une organisation artistique partenaire de l'université d’État de New York à Buffalo.

Elle est doyenne de l'école d'Art du California Institute of the Arts pendant sept ans. De 1990 à 1995, elle est présidente du département des Arts d'UC Irvine. De 1991 à 1996, elle est directrice de la galerie artistique de l'établissement[2].

En 2004, elle est atteinte d'un cancer du seil et publie The Summer of Her Baldness: A Cancer Improvisation, roman dans lequel elle évoque sa perte de cheveux (Baldness) pendant sa chimiothérapie plutôt que sa tumorectomie[3].. Le livre est traduit en français sous le titre Sa Calvitie, Son Colibri: Miss Translation

Lord est rédactrice en chef d'Afterimage (image rémanente), un magazine de photographie, film et de vidéo[4].

Prix et récompensesModifier

En 2008, elle est nommée Professeure Honoraire de Photographie Shirley Carter Burden par Harvard[réf. nécessaire]. En 2010, elle reçoit la médaille des arts de Harvard[1].

PublicationsModifier

  • Sa calvitie, son colibri : Miss translation, Paris, L'Unebévue éditions, 2006, 53 p. (ISBN 2-914596-18-9)

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Amy Lavoie, « Catherine Lord '70 Receives Harvard Arts Medal » (consulté le 21 juin 2014)
  2. « University of California Irvine: Faculty », sur University of California Irvine (consulté le 21 juin 2014)
  3. Pam Patterson, « The Summer of Her Baldness: A Cancer Improvisation », Resources for Feminist Research, University of Pittsburgh,‎ (lire en ligne, consulté le 25 mars 2016)
  4. Cathy Curtis, « O.C. ART : She Plans a Splash of Color for Art Department at UCI » (consulté le 5 avril 2018)

Liens externesModifier