Catastrophe de la mine de charbon de Newton Chikli

La catastrophe de la mine de charbon de Newton Chikli, à Chhindwara, en Inde, est survenue le en raison de l'inondation de la mine causée par un afflux d'eau provenant d'anciens chantiers de la même mine. Il y avait 112 personnes à l'intérieur de la mine lorsqu'elle a été inondée. 49 personnes ont réussi à s'échapper par la pente,; les 63 autres personnes ont été piégées et se sont noyées[1].

CauseModifier

Le travail précédent, dans la mine, avait été abandonné en 1933, à une veine de charbon[1]. Une quantité importante d'eau s'était accumulée dans les chantiers abandonnés entre 1933 et 1954. De nouveaux travaux ont commencé à moins de 13 mètres de cette veine[1]. Les nouveaux travaux dans la veine inférieure se sont connectés aux anciens travaux gorgés d'eau et l'eau s'est précipitée dans les nouveaux travaux, les inondant[1]. L'ancien chantier n'avait pas été indiqué correctement sur le plan. La direction n'était pas au courant que les nouveaux chantiers s'étaient approchés si près des chantiers abandonnés[1].

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e (en) « Newton Chikli Colliery on 10.12.1954 », sur le site novamining.com [lien archivé], (consulté le ).