Ouvrir le menu principal

Carton vert

notification d'arbitrage utilisée dans certains sports

Un carton vert est utilisé dans certains sports pour signifier une action.

AthlétismeModifier

Lors de toutes les épreuves de courses, un carton vert peut être utilisé si le Starter, c'est-à-dire la personne chargée du départ de la course, a interrompu le départ pour une quelconque raison telle qu'un faux départ ou autre. Un carton vert est alors montré par un aide-starter à tous les coureurs qui n'ont commis aucune faute[1].

FootballModifier

En football, jusqu'en 2004[réf. souhaitée], le carton vert donnait l'autorisation aux soigneurs de pénétrer sur le terrain pour s'occuper d'un joueur blessé. Son utilisation est abolie, l'arbitre donnant désormais cette autorisation par un simple signe de la main.

Il est maintenant utilisé de façon officieuse pour récompenser dans les compétitions pour jeunes les actes de fair-play. Il est également disponible depuis en Serie B italienne, bien qu'aucun n'ait été attribué avant octobre 2016 [2].

Kayak-poloModifier

En kayak-polo, le carton vert signifie qu'un joueur ou une équipe est sous le coup d’un avertissement[réf. souhaitée].

Notes et référencesModifier

  1. Collectif, Directives de l’IAAF concernant le Départ des Courses : Pour les compétitions de la Série Mondiale d’Athlétisme de l'IAAF, IAAF, coll. « Manuels et guides », , 11 p. (lire en ligne [PDF]), section 6.4, p. 10
  2. « Le premier carton vert de l'histoire attribué en Italie », sur sport24.lefigaro.fr, (consulté le 12 novembre 2016).