Ouvrir le menu principal

Le Carnaval de Tilff se déroule chaque année lors de la fête du Lætare, le 4e dimanche du Carême. Il s'appelle aussi le Lætare de Tilff.

Il a lieu à Tilff, localité touristique située au bord de l'Ourthe à une dizaine de kilomètres au sud de Liège (Belgique). En 2018, la 67e édition a eu lieu le 11 mars 2018.

Sommaire

PrésentationModifier

Ce carnaval existe depuis 1952. L'apothéose du carnaval est le grand cortège du Lætare constitué de plus de mille participants costumés, de 8 géants, de 10 fanfares et de nombreux chars. Le groupe emblématique du carnaval est le groupe des Porais Tilffois (en français : les poireaux tilffois) qui participent au carnaval depuis la deuxième édition.

Le carnaval de Tilff est une synthèse de plusieurs manifestations folkloriques et carnavals wallons : il se passe pendant le Lætare comme le carnaval de Stavelot, il est chapeauté par un prince-carnaval comme les carnavals des Cantons de l'est, le cortège compte plusieurs géants comme à la ducasse d'Ath et il se termine par un rondeau final comme le carnaval de Binche.

Les Porais TilffoisModifier

HistoireModifier

À la fin du XVIe siècle, le village de Tilff comptait parmi ses habitants un jardinier hors pair nommé Djôsef li r'Pikeû (Joseph le Replanteur) car il avait mis au point un engrais permettant d'obtenir des poireaux de taille respectable. À l'époque, la dîme, taxe prélevant un dixième de la récolte des céréales, était d'application. En 1585, la récolte de céréales ayant été mauvaise, le Prince-Évêque de Liège accepta que les Tilffois remplacent les céréales par des poireaux. Mais vu la taille des poireaux, la quantité était énorme. Les Tilffois s'en plaignirent mais durent livrer cette lourde dîme à l'endroit convenu. Mais, pendant la nuit, la moitié des poireaux avaient disparu sans aucune trace d'effraction. Ce qui fit dire au représentant du Prince-Evêque : "Mais vos poireaux, ils avaient donc des jambes pour s'évader sans l'aide de quiconque ?" Ainsi est née l'histoire des poireaux (en wallon : porais) de Tilff.

Groupe folkloriqueModifier

Le groupe folklorique actuel des Porais Tilffois s'est donc inspiré de cette histoire. Les costumes configurent ainsi le poireau avec ses trois couleurs : la cagoule terminée en feuilles de poireaux et dentelées de couleur verte, la salopette en blanc, la ceinture à grelots et les jambes recouvertes de raphia beige représentant les racines. Les Porais sont accompagnés d'une fanfare de neuf jardiniers mélomanes et de Djôsef li r'Pikeû, un géant de 4,30 m de hauteur. Ils participent régulièrement à d'autres carnavals en Belgique et en Europe et sont présents au carnaval de Tilff depuis 1953.

Au milieu du rond-point près du pont de Tilff, on peut voir une statue représentant un Porai.

Absence lors de la 65e éditionModifier

En 2016 et pour la première fois depuis le début de leur participation, les Porais Tilffois ont été absents de l'événement en raison d’un désaccord financier avec l’ASBL Folklore Tilffois – organisatrice du carnaval. Celle−ci affirme que, malgré la notoriété des Porais, elle ne peut favoriser un groupe folklorique plutôt qu’un autre et déplore cette situation de blocage[1]. Les Porais déclarent quant à eux n'avoir jamais gagné d'argent sur aucun carnaval qu'ils voient plutôt comme une fête familiale de qualité et qu'ils souhaitent perpétrer[2]. Un accord fut trouvé et les Porais étaient de retour lors de l'édition de 2017.

Autres groupes folkloriques tilffoisModifier

  • Les Djoyeus Djâles Di So Corti (les Joyeux Diables de Sur Cortil), les diablesses, la fanfare des Méphisto's et les géants Bièt'mé et Mic & Mac.
  • Les Amis du Folklore et leur géant Li To Bon.
  • Les Joyeux Revenants et leur géant Li Blanc Méeus.
  • Les Sorcières tilffoises et leur géante Mariette.
  • Les Djoyeuses Môles Gueûyes Di Tif (les Joyeuses Mauvaises Langues de Tilff).
  • Les Maboul's.
  • Les Hippies.
  • L'école Sainte-Marie et leur géant Noss bon Mêsse.
  • Les écoles communales de la commune d'Esneux et leur géant Bozo le clown.

DéroulementModifier

  • Le samedi trois semaines avant le carnaval : intronisation du nouveau Prince-Carnaval, cortège et Grand-feu.
  • Le dimanche deux semaines avant le carnaval : bal des enfants.
  • Le samedi la semaine avant le carnaval : bal du carnaval.
  • La veille du carnaval : soirée de la veille.
  • Le jour du carnaval (dimanche) : grand cortège du Lætare :
    • Animation musicale sur la place de Tilff.
    • Départ du grand cortège carnavalesque et folklorique.
    • Passage des Porais Tilffois et danse des Géants devant la tribune officielle.
    • Rondeau final des Porais Tilffois.

Sources et liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Les Porais Tilffois absents du 65ème carnaval de Tilff », sur Esneux−Tilff : toute l'actualité de votre commune, (consulté le 7 mars 2016)
  2. « Réponse des Porais suite à leur absence au 65eme carnaval de Tilff », sur Esneux−Tilff : toute l'actualité de votre commune, (consulté le 7 mars 2016)