Carlo Francesco Dotti

architecte italien
Carlo Francesco Dotti
Image dans Infobox.
Carlo Francesco Dotti, portrait en cire. Bologne, Palazzo Pepoli Campogrande. Photo par Paolo Monti, 1979.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 89 ans)
BologneVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Enfant
Gian Giacomo Dotti (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales

Carlo Francesco Dotti (né en 1670 à Cernobbio et mort à Bologne en 1759[1]) fut un architecte italien du XVIIIe siècle. Il pratiqua son art à Bologne.

Sanctuaire de San Luca

BiographieModifier

Carlo Francesco Dotti est né dans la diocèse de Côme en 1669.

Fils et petit-fils d'architecte, il apprit le métier par l'intermédiaire de son père Giovanni Paolo Dotti. Il a très peu voyagé. Il se rendit une seule fois à Rome en 1726.

Sa formation est le fruit d'études de textes, surtout de ceux de Ferdinando Galli da Bibiena.

Jusqu'à l'âge de 40 ans, il a été surtout occupé par son métier de chef de chantier et dans l'onéreuse charge d' architecte du sénat. En outre, à cette période il n'y avait pas de travaux importants à Bologne. Dotti eut la chance d'être protégé par la famille Monti qui lui permit de construire l' Arco del Meloncello et le Sanctuaire de la Madone de San Luca, ainsi que la restauration de la Basilique San Domenico (Bologne). Ces réalisations furent réalisées dans un laps de temps limité (dix ans). Par conséquent vers l'année 1740 son activité de prestige s'acheva. Il continua à œuvrer pendant une trentaine d'années sans réussir de réalisations remarquables[1].

Principaux travauxModifier

BibliographieModifier

  • (it)Anna Maria Matteucci: Carlo Francesco Dotti e l'Architettura Bolognese del Settecento, Hardcover. Edizioni Alfa, 1969.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier