Ouvrir le menu principal

Carl Julius Fritzsche

chimiste allemand

Carl Julius Fritzsche (17 octobre 1808, royaume de Saxe - 8 juin 1871, Dresde) est un pharmacien et chimiste allemand, membre de l'Académie des sciences de Saint-Pétersbourg[1].

Ses premiers travaux concernent la botanique, notamment les pollens mais il se tourne vers la chimie et se spécialise dans l'anthracène et l'acide picrique. On lui doit la découverte de l'acide anthranilique en 1841[2]. Il est l'inventeur du mot aniline[3].

PublicationsModifier

  • (la) De plantarum polline, Dissertatio inauguralis botanica, Nietackian, Berlin, 1833.
  • (de) Über eigenthümlich modificirtes Zinn, Berichte der deutschen chemischen Gesellschaft, Berlin, 1869.
  • (de) Über das Gefrieren gefärbter Flüssigkeiten, Saint-Pétersbourg, 1863.
  • (de) Über einen eigentümlichen Molecular-Zustand des Zinnes, Eggers, Saint-Pétersbourg, 1870.

RéférencesModifier

  1. (de) Albert Ladenburg, « Fritzsche, Karl Julius », Allgemeine Deutsche Biographie, Historische Kommission bei der Bayerischen Akademie der Wissenschaften, vol. 8,‎ , p. 122–123
  2. (en) Fred E. Sheibley, « Carl Julius Fritzsche and the Discovery of Anthranilic Acid, 1841 », J. Chem. Educ., vol. 20 (3),‎ , p. 115 (DOI 10.1021/ed020p115)
  3. Définitions lexicographiques et étymologiques de « etymologie/aniline » du Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales

Liens externesModifier