Carl Hauptmann

écrivain allemand

Carl Ferdinand Max Hauptmann, ou de son pseudonyme Ferdinand Klar (né le à Obersalzbrunn en Silésie et mort le à Schreiberhau) est un écrivain et dramaturge allemand. Il est le frère aîné de Gerhart Hauptmann.

Carl Hauptmann
Carl-Hauptmann-1.jpeg
Carl Hauptmann
Biographie
Naissance
Décès
Pseudonyme
Ferdinand KlarVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités

OuvragesModifier

  • 1890 : Sonnenwanderer (Erzählung)
  • 1893 : Metaphysik in der modernen Physiologie
  • 1894 : Marianne (Drama)
  • 1896 : Waldleute (Drama)
  • 1897 : Sonnenwanderer (Sammlung von Erzählungen)
  • 1899 : Ephraims Breite (Drama, erneut 1920 unter dem Titel Ephraims Tochter)
  • 1902 : Die Bergschmiede
  • 1902 : Mathilde. Zeichnungen aus dem Leben einer armen Frau (Roman)
  • 1903 : Des Königs Harfe (Bühnenspiel)
  • 1905 : Austreibung (Drama)
  • 1907 : Einhart, der Lächler (Roman, 2 Bände)
  • 1909 : Panspiele (vier Dramen)
  • 1911 : Napoleon Bonaparte (Drama)
  • 1912 : Nächte (Novellen)
  • 1912 : Ismael Friedmann (Roman)
  • 1913 : Schicksale (Erzählungen)
  • 1913 : Die lange Jule (Drama)
  • 1913 : Die armseligen Besenbinder (Drama)
  • 1914 : Krieg. Ein Tedeum (Drama)
  • 1916 : Tobias Buntschuh (Lustspiel)
  • 1916-: 18 Die goldnen Straßen (Dramen-Trilogie)
  • 1919 : Rübezahlbuch
  • 1919 : Der abtrünnige Zar (Drama)
  • 1920 : Drei Frauen (Erzählungen)
  • 1927 : Tantaliden (Roman)

NoteModifier

En 1914, il fut un des signataires du Manifeste des 93.

Liens externesModifier