Ouvrir le menu principal

Canton de Luxembourg-Campagne

ancienne circonscription électorale du Luxembourg
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Luxembourg (homonymie).
Canton de Luxembourg-Campagne
Description de cette image, également commentée ci-après
Création et [1],[2]
Suppression [3]
(62 ans, 2 mois et 9 jours)
Élection
Élections Législatives
Parlement Assemblée des États
(jusqu'en 1868)
Chambre des députés
(à partir de 1868)
Administration
Pays Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Chef-lieu Hollerich-Bonnevoie
(à partir de 1914)
Démographie
Population 38 874 hab. ()
Représentation
Députés 8

Le canton de Luxembourg-Campagne (en allemand : Kanton Luxemburg-Land) est une ancienne circonscription électorale pour l'élection des membres de la Chambre des députés. Jusqu'en 1919, les circonscriptions électorales se composent des douze cantons. Le canton de Luxembourg est alors divisé en deux : Luxembourg-Ville (couvrant le territoire de la capitale) et Luxembourg-Campagne[4]. Lorsque la ville de Hollerich-Bonnevoie est créée, elle devient le siège de la circonscription[5].

Aux cours des élections législatives partielles, les votes dans les cantons sont décalés, ainsi Luxembourg-Campagne est regroupé avec les cantons d'Echternach, d'Esch-sur-Alzette, de Mersch, de Remich et de Wiltz[6]. Les habitants du canton de Luxembourg-Campagne élisent un nombre de députés proportionnel à sa population. En 1860, ce sont trois députés qui sont à élire[6]. En 1868, ce nombre est porté à cinq députés, ceci s'applique lors d'une élection partielle le 17 décembre 1868[7]. Un autre député pour cette circonscription est attribué en 1906 pour refléter la croissance démographique dans la banlieue de la ville de Luxembourg[8].

Lors des élections constituantes de 1918, le recensement de la population opéré à la date du fixe le nombre de députés à élire dans cette circonscription à huit[9].

Notes et référencesModifier

  1. « Ordonnance royale grand-ducale du 7 juin 1857 concernant les élections pour l'assemblée des États. », sur legilux.public.lu, Mémorial, (consulté le 14 mai 2019) : « Art. 3. Le nombre de députés à élire pour chaque canton et pour chaque district est fixé comme suit :
    1. Canton électoral de la commune de Luxembourg : 2 dép.
    2. Canton électoral des autres communes du canton de Luxembourg : id. […] ».
  2. « Ordonnance royale grand-ducale du 17 novembre 1857 modifiant celle du 7 juin dernier sur les élections pour l'assemblée des États et abrogeant la loi du 23 juillet 1848 sur les élections communales. », sur ww.legilux.public.lu, Mémorial, (consulté le 14 mai 2019) : « L'assemblée des États est composée de trente-un députés. Les Députés sont élus dans les cantons électoraux. Les cantons électoraux de Diekirch, Esch-surl'Alzette, Grevenmacher, Luxembourg-campagne. Luxembourg-ville et Wiltz nomment chacun trois Députés. […] ».
  3. « Loi du 16 août 1919 concernant la modification de la loi électorale. », sur legilux.public.lu, Mémorial, (consulté le 24 octobre 2018) : « Art. 77. Le pays forme quatre circonscriptions électorales. La première circonscription comprend les cantons de Capellen et Esch-s.-Alz. ; la deuxième les cantons d'Echternach, Grevenmacher et Remich ; la troisième, les cantons de Luxembourg-ville, Luxembourg-campagne et Mersch ; la quatrième, les cantons de Clervaux, Diekirch, Redange, Vianden et Wiltz. ».
  4. « Loi du 13 juillet 1913 portant révision de la loi électorale. », sur legilux.public.lu, Mémorial, (consulté le 8 mai 2019).
  5. (fr + de) « Loi du 3 avril 1918 portant modification de la loi électorale du 13 juillet 1913. », sur legilux.public.lu, Mémorial, (consulté le 8 mai 2019).
  6. a et b (de + fr) « Loi du 1er décembre 1860 sur les élections pour l'Assemblée des États. », sur legilux.public.lu, Mémorial, (consulté le 8 mai 2019).
  7. (de + fr) « Arrêté royal grand-ducal du 2 décembre 1868 portant fixation du nombre des membres de la Chambre et convocation des électeurs des cantons dont le nombre des représentants doit être complété. », sur legilux.public.lu, Mémorial, (consulté le 8 mai 2019).
  8. « Arrêté du 12 mars 1906 portant convocation des collèges électoraux des cantons d'Esch s/Alz et de Luxembourg-campagne pour l'élection des députés nouvellement attribués à ces cantons. », sur legilux.public.lu, Mémorial, (consulté le 8 mai 2019).
  9. « Arrêté ministériel du 26 février 1917 portant fixation du nombre des députés par application du résultat du recensement de la population opéré le 1er décembre 1916. », sur legilux.public.lu, 26 février 1917, mémorial (consulté le 14 mai 2019).