Cancer de la peau

Cancer de la peau
Description de cette image, également commentée ci-après
Spécialité OncologieVoir et modifier les données sur Wikidata
CISP-2 S77Voir et modifier les données sur Wikidata
CIM-10 C43-C44
CIM-9 172, 173
ICD-O 8010-8720
OMIM 2890-1
MedlinePlus 001442
eMedicine 276624, 870538, 1100753 et 1965430Voir et modifier les données sur Wikidata
MeSH D012878
Causes CMM (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Médicament Dabrafenib, vemurafenib, ingenol mebutate (en), vismodégib, imiquimod, ipilimumab et fluorouracileVoir et modifier les données sur Wikidata

Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Les cancers de la peau sont des tumeurs malignes d'histologie variée, développées aux dépens des cellules de la peau.

On distingue principalement :

Certaines lésions sont précancéreuses ou sont des cancers superficiels comme la maladie de Paget, ou la maladie de Bowen. Enfin, les hémopathies malignes peuvent proliférer dans le tissu cutané, comme la maladie de Kaposi ou les leucémies aiguës.

En France, le syndicat national des dermatologues-vénérologues a mis sur pied en 2015 chaque 28 mai une Journée nationale de prévention et de dépistage gratuit des cancers de la peau[1].

En 2015, cette seule journée a permis de dépister 2650 cancers. Depuis 2017, cette journée s'est muée en une "semaine de prévention et de dépistage des cancers de la peau"[2]

Incidence et préventionModifier

Le mélanome cutané a vu son incidence et son niveau de la mortalité augmentés sur la période 1980-2012. L'augmentation du nombre de cas est de 2,9 % par an en moyenne chez l’homme et de 1,7 % chez la femme. 15 404 personnes diagnostiquées et 1 783 décès ont été relevés en 2017[3].

L’adoption d'habitudes de prévention telles que le dépistage et la protection contre les UV permettent de réduire les risques.

Rôle de l'exposition solaireModifier

L'exposition solaire prolongée et sans protection est un des facteurs de risque reconnus à la plupart des cancers de la peau, que cette exposition soit naturelle ou artificielle (cabines UV)[4],[5].

Autres facteurs environnementaux et éléments d'épidémiologieModifier

Comme pour la plupart des cancers (dont beaucoup sont également concernés par une tendance à l'augmentation du nombre de cas repérés[6]), des prédispositions génétiques sont identifiées ou soupçonnées chez des patients ayant des antécédents familiaux[7],[8],[9], mais divers facteurs environnementaux (outre le rayonnement UV) semblent aussi pouvoir provoquer ou faciliter les cancers de la peau[10]. Dès le , l'Australie bannit les cabines de bronzage, responsables de nombreux cancers de la peau. Cette interdiction fait suite à la mort de Clare Oliver (en) à la suite d'un abus d'UV. Ces cabines sont déjà interdites depuis 2009 au Brésil[11].

Article connexeModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Cancer de la peau : une journée de dépistage gratuit », sur sante.lefigaro.fr, (consulté le 22 février 2020)
  2. « La Semaine de prévention et de dépistage des cancers de la peau - Détection précoce des cancers de la peau », sur www.e-cancer.fr (consulté le 22 février 2020)
  3. « Les chiffres du cancer en France - Professionnels de santé », sur www.e-cancer.fr (consulté le 22 février 2020)
  4. Alexandra Bresson « Cancer de la peau : les cabines UV responsables de 800 morts par an » Métro, 27 juillet 2012.
  5. (en) M. Boniol, P. Autier, P. Boyle, S. Gandini, « Cutaneous melanoma attributable to sunbed use: systematic review and meta-analysis », British Medical Journal, no 345,‎ , e4757 (ISSN 1756-1833, DOI 10.1136/bmj.e4757, lire en ligne, consulté le 28 juillet 2012)
  6. Tucker MA. Hematol Oncol Clin North Am. juin 2009 ; 23(3):383-95, vii
  7. Avilés JA, Lázaro P (2006), [Genetic predisposition in cutaneous melanoma ; Actas Dermosifiliogr. mai 2006 ; 97(4):229-40 (résumé)
  8. Melanoma genetics: a review of genetic factors and clinical phenotypes in familial melanoma. Pho L, Grossman D, Leachman SA. Curr Opin Oncol. 2006 Mar; 18(2):173-9.
  9. High WA, Robinson WA (2007), Genetic mutations involved in melanoma : a summary of our current understanding. Adv Dermatol ; 23:61-79
  10. Katarina Volkovova, Dagmar Bilanicova, Alena Bartonova, Silvia Letašiová et Maria Dusinska (2012), Associations between environmental factors and incidence of cutaneous melanoma ; Environ Health. 2012; 11(Suppl 1): S12. en ligne 2012-06-28. Doi:10.1186/1476-069X-11-S1-S12 ; PMCID: PMC3388446 (Revue de la littérature)
  11. Europe 1, 31 décembre 2014