Camp de Skarsysko-Kamennia

Camp de Skarsysko-Kamennia
Présentation
Gestion
Date de création 1942
Victimes
Type de détenus Juifs
Nombre de détenus environ (25 000, principalement des juifs
Géographie


Pendant la seconde guerre mondiale, le grand complexe industriel de Skarżysko-Kamienna en Pologne, devint un camp de travail forcé sous domination nazie. À partir de l'été 1942, des internés juifs y travaillèrent pour le compte de l'entreprise HASAG, à fabriquer des munitions destinées à l'armée allemande. Pour ce faire, ils étaient contraints de manipuler, sans aucune protection, des matières extrêmement nocives qui les empoisonnaient rapidement. Le camp de Skarsysko-Kamennia fut surnommé l'enfer jaune. La moitié des 25 000 détenus survécurent.

BibliographieModifier

  • Henri Zonus «Destin d'un miraculé», 2013, Edition Le Manuscrit /Fondation pour la mémoire de la Shoah
  • Shoshana Zadikov ʿal Sabiynah, ʾimaʾ ʾamrah, 2007, 270 pages, Édition Tel-Abiyb
  • Felicja Karay, Death comes in yellow, Skarzysko-Kamienna Slave Labor Camp, 1996