Cadre de scène


Le cadre de scène délimite sur un plan vertical les trois côtés formant l'ouverture entre la salle de spectacle et la scène, à sa base se trouve le plancher de l'avant-scène ou proscenium. L'apparence de ce cadre peut être plus ou moins accentuée.

Sa partie supérieure comporte souvent une décoration fixe : un lambrequin qui peut représenter une draperie peinte en trompe-l'œil sur un châssis métallique, une draperie réelle ou un simple panneau uni.

Le cadre de scène peut être hermétiquement fermé pour des raisons de sécurité par un rideau de fer nommé aussi rideau pare-flamme qui est descendu et remonté en présence des premiers spectateurs assis dans la salle de spectacle, comme l'exige la législation.

Derrière le cadre de scène, élément fixe, se trouve le manteau d'arlequin constitué de trois parties mobiles permettant de régler l'ouverture de scène en largeur et en hauteur afin de s'adapter aux dimensions des décors. On dit aussi manteau ou cadre mobile.