CRL Group

développeur de jeux vidéo

CRL Group
logo de CRL Group

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Disparition Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Clem Chambers (en)
Forme juridique Société à capitaux privés
Siège social Londres
Drapeau de la Grande-Bretagne Royaume-Uni
Activité Jeu vidéo
Produits Tau Ceti, Academy (en)

CRL Group plc est une ancienne entreprise britannique d'édition et de développement de jeux vidéo. À l'origine CRL signifiait « Computer Rentals Limited »[1]. Elle était basée à King's Yard à Londres et était dirigée par Clem Chambers (en)[2].

Ils ont publié un certain nombre de jeux d'aventure notables basés sur des histoires d'horreur. Dracula et Frankenstein ont été interdits aux moins de 15 ans par le British Board of Film Censors pour leurs graphismes représentant des scènes sanglantes; Dracula a été le premier jeu à être évalué par le BBFC[3]. Jack the Ripper (en) (Jack l'Éventreur) était le premier jeu à recevoir une interdiction pour les moins de 18 ans, idem pour Wolfman (en)[4].

CRL-published game a obtenu des critiques favorables pour Tau Ceti et pour Academy (en).

Le jeu de 1983 Terrahawks a été l'un des premiers jeux vidéo basés sur une émission de télévision[5].

RéférencesModifier

  1. http://www.crashonline.org.uk/09/news.htm
  2. (en) « From cavemen to rocky horrors », Amstrad Action, no 19,‎ , p. 30
  3. (en) Kristan Reed, « Bram Stoker's Dracula », sur eurogamer.net, (consulté le ).
  4. (en) Graeme Mason, « Dracula unbound : The story behind the first 18 certificated video game », sur eurogamer.net, (consulté le ).
  5. (en) Jonathan Davies, « The first-ever film and telly game », Your Sinclair, no 60,‎ , p. 58 (lire en ligne)

Lectures complémentairesModifier

Liens externesModifier