Ouvrir le menu principal

Bulletin quotidien
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Quotidien
Format Format A4
Genre Généraliste
Prix au numéro 26 € (HT)
Diffusion 1 100 ex.
Fondateur Georges Bérard-Quélin
Date de fondation 1944
Éditeur Société générale de presse
Ville d’édition Paris

Directeur de publication Marianne Bérard-Quélin
Directeur de la rédaction Étienne Lacour
Rédacteur en chef Jean-Michel Pignoux
ISSN 0766-5849

Le Bulletin quotidien (dit le « BQ ») est un organe de presse édité par la Société générale de presse.

Il se définit comme un « quotidien d’information, documentation et prospective ». Il paraît toute l'année du lundi au vendredi et n’est diffusé que par abonnement à un tarif élevé (4 890  pour un an, 3 850  pour neuf mois, 2 670  pour six mois et 1 480  pour trois mois en janvier 2016, hors taxes)[1].

OrigineModifier

Il est créé en septembre 1944 sous le titre Index quotidien de la presse française par Georges Bérard-Quélin. Sous le nom Bulletin quotidien, il paraît depuis le .

Dans son manifeste publié dans le 1er numéro (réédité dans le numéro 10 000), le BQ se définit comme « la publication du responsable », « le journal de l'essentiel » et « journal libre ».

SommaireModifier

Son sommaire se décompose en 10 rubriques :

  • Vingt-quatre heures, retraçant les événements politiques importants en France et dans le monde
  • Événements et perspectives donnant des informations politiques, économiques, juridiques et administratives.
  • Les femmes, les hommes et les pouvoirs informant des nominations dans les gouvernements, ministères, administrations, entreprises publiques et grandes entreprises
  • En quelques lignes… donnant des informations généralistes
  • Sans commentaires… et sous toutes réserves informant de déclarations politiques
  • Enquêtes d'opinion résumant les principales conclusions d'enquêtes d'opinion
  • Pour vos dossiers détaillant chaque jour un thème politique ou administratif
  • Lire – Voir –entendre annonçant la publication de livres politiques et la présence des hommes et femmes politiques sur les antennes des radios et télévisions
  • La vie privée informant des distinctions, naissances, fiançailles, mariages et décès de personnalités du monde politique, économique et administratif
  • La vie publique informant des agendas officiels de la Présidence de la République, de l’Assemblée nationale et du Sénat, des différentes institutions constitutionnelles et dans les différents ministères
  • La vie dans la cité – La vie dans le monde informant des agendas institutionnels en France et dans le monde

Autres publications de la Société générale de presseModifier

  • La Correspondance économique
  • La Correspondance de la presse
  • La Correspondance de la publicité
  • Le Petit BQ

Résultats financiersModifier

La SGP a réalisé en 2009 un chiffre d'affaires de 4 860 000 € avec une perte de 100 000 € pour un effectif de 59 collaborateurs.

Les comptes récents ne sont pas disponibles[2].

Notes et référencesModifier

  1. Tarifs abonnements
  2. « bilan gratuit 2009 », sur www.societe.com (consulté le 29 juin 2019)

Voir aussiModifier