Bruno Dey

Bruno Dey
Naissance
Allégeance Flag of Germany 1933.svg Troisième Reich
Arme Flag Schutzstaffel.svg Schutzstaffel
Unité Camp de concentration du Stutthof
Années de service 19441945
Conflits Seconde Guerre mondiale

Bruno Dey, né en 1926, est un ancien membre de la SS. Il fut l'un des gardes du camp de concentration du Stutthof[1]. Son procès s'est ouvert en [2].

Âgé de 17 ans à l'époque et, selon lui, « obligé d'y travailler », il est aujourd'hui considéré comme un rouage essentiel[3] de la « Solution Finale » du régime nazi.

Le 23 juillet 2020, il est condamné à deux ans de prison avec sursis par le tribunal de Hambourg[4].

RéférencesModifier

  1. Bruno Dey : procès d’un «rouage» nazi, liberation.fr, 24 juin 2020, par Johanna Luyssen
  2. « Un des derniers procès de gardien de camp nazi », 24Heures,‎ (ISSN 1424-4039, lire en ligne, consulté le 9 avril 2020)
  3. Le Point magazine, « Allemagne: prison requise dans un des tout derniers procès du nazisme », sur Le Point, (consulté le 6 juillet 2020)
  4. La Rédaction avec AFP, « Allemagne : Bruno Dey l'ancien gardien d'un camp nazi condamné à deux ans de prison avec sursis », sur ladepeche.fr, .