Ouvrir le menu principal

Bruno Araújo

cycliste angolienne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Araújo (homonymie).
Bruno Araújo
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Nom de naissance
Bruno César do Amaral de Araújo
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (21 ans)
LuandaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
BAI-Sicasal-Petro de Luanda
Équipes amateurs
2012-2016Benfica de Luanda
2016Sicasal-Liberty Seguros-Bombarralense
2017Sicasal-Constantinos-Delta Cafés
2017-2018BAI-Sicasal-Petro de Luanda
Équipes professionnelles
2019-BAI-Sicasal-Petro de Luanda

Bruno Araújo, né le à Luanda, est un coureur cycliste angolais, membre de l'équipe BAI-Sicasal-Petro de Luanda.

BiographieModifier

Né à Luanda, capitale de l'Angola, Bruno Araújo est issu d'une famille de cyclistes. Son père Justiniano est un ancien coureur cycliste, tout comme son oncle Carlos Araújo[1], qui a évolué au niveau professionnel en Europe de 1990 et 1992 au sein de la petite équipe portugaise Sicasal-Acral[2].

Il commence le cyclisme en 2012, en rejoignant le club local Benfica de Luanda. Multiple champion national dans les catégories de jeunes, il se révèle bon grimpeur sur le circuit portugais au cours de la saison 2014, en prenant la treizième place du Tour du Portugal cadets[3]. L'année suivante, il remporte le Tour d'Angola juniors ainsi que le Tour de Sao-Tomé-de-Principe[4].

En 2016, Bruno Araújo participe aux championnats d'Afrique juniors. À Benslimane, il se classe 3e du contre-la-montre par équipes, avec ses coéquipiers angolais, 5e de l'épreuve en ligne et 7e du contre-la-montre. Au mois d'avril, il rejoint la formation portugaise Sicasal-Liberty Seguros-Bombarralense[5]. Avec celle-ci, il s'impose en solitaire au mois de mai sur le Prémio Freguesia de Golães, quatrième épreuve de la Coupe du Portugal juniors, disputée sous des conditions météorologiques difficiles[6]. De retour à domicile, il prend la quatrième place du championnat d'Angola.

En 2017, il commence la saison avec l'équipe portugaise Sicasal-Constantinos-Delta Cafés. De retour dans son pays natal au mois de juin[7], il participe aux championnats d'Angola. Sacré champion national chez les espoirs[8], il gagne également l'épreuve contre-la-montre par équipes avec Dário António, Mário de Carvalho et Cruz Tuto, ses coéquipiers de BAI-Sicasal-Petro de Luanda[9]. Durant l'été, il effectue un nouveau détour au Portugal pour participer au Trophée Joaquim-Agostinho, où il abandonne lors de la quatrième étape. Alors qu'il doit se rendre en Éthiopie pour disputer le Tour Meles Zenawi, son club BAI-Sicasal-Petro de Luanda ne peut y prendre part, en raison de problèmes administratifs avec l'organisation[10]. Il est néanmoins présent au départ du Tour de Côte d'Ivoire, qu'il termine à une convaincante dixième place, tandis ses coéquipiers Dário António et Mário de Carvalho occupent respectivement les 4e et 9e places du classement général. Au mois de décembre, il est sélectionné pour disputer le Tour de Madagascar, où il doit occuper un rôle d'équipier pour le leader désigné Dário António[11]. Libre de jouer sa carte personnelle, il remporte trois étapes, le classement des sprints intermédiaires, et termine quatrième du classement général, après avoir été un temps maillot jaune.

En 2018, Bruno Araújo termine 26e du Tour du Maroc et quatrième du classement des jeunes. Fin juin, il se classe deuxième du championnat d'Angola du contre-la-montre espoirs[12]. Toujours en été, il s'adjuge le classements des sprints intermédiaires au Tour du Rwanda[13]. Au mois de novembre, il gagne deux étapes puis le classement général du Grande Prémio Internacional BAI, disputé en Angola, et dont c'est la première édition[14].

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

Notes et référencesModifier

  1. (pt) Teresa Luís, « Bruno Araújo define objectivos », sur ornaldeangola.sapo.ao,
  2. « Carlos Cesar Araujo », sur siteducyclisme.net
  3. (pt) « Angolano Bruno Araújo foi surpresa na Volta a Portugal de Cadetes », sur sulinformacao.pt,
  4. (pt) « Angolano Bruno Araújo vence 4ª prova da Taça de Portugal em ciclismo », sur platinaline.com,
  5. (pt) Simão Kibondo, « Bruno Araújo assina com Bombaral », sur jornaldosdesportos.sapo.ao,
  6. (pt) « Bruno Araújo vence o Prémio de Ciclismo Freguesia de Golães », sur opraticante.pt,
  7. (pt) João Francisco, « Bruno reforça equipa do BAI », sur jornaldeangola.sapo.ao,
  8. (pt) « Bengo/Ciclismo: Bruno Araújo conquista campeonato nacional em sub-23 », sur angop.ao,
  9. (pt) « Acidente marca início do campeonato », sur jornaldosdesportos.sapo.ao,
  10. (pt) Teresa Luís, « Dia do Herói Nacional leva ciclistas à estrada », sur jornaldeangola.sapo.ao,
  11. (pt) Teresa Luís, « Petro chega ambicioso ao Tour de Madagáscar », sur jornaldeangola.sapo.ao,
  12. (pt) « Ciclismo: Dário António revalida título nacional de contra relógio individual », sur angop.ao,
  13. (pt) Silvio Costa, « Bruno Araújo consagrado “The Best Sprinter” da Tour of Ruanda », sur platinaline.com,
  14. (pt) « Vencedor do Grande Prémio Internacional Banco BAI agradece às pessoas que o socorreram do acidente », sur platinaline.com,
  15. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 30 octobre 2017)

Liens externesModifier