Bribri (peuple)

groupe ethnique
Bribri
Description de cette image, également commentée ci-après
Jeune Bribri de la région de Yorkín, Alta Talamanca, Limón, Costa Rica

Populations significatives par région
Population totale 9645 (2000)
Autres
Langues bribri, espagnol
Religions chamanisme
Description de cette image, également commentée ci-après
Carte des communautés bribris au Costa Rica

Les Bribri sont un peuple indigène du Costa Rica. Ils vivent dans le canton de Talamanca dans la province de Limón au Costa Rica.

PopulationModifier

Il existe différentes estimations de la population de la tribu. Selon un recensement du ministère de la Santé du Costa Rica, 11 500 Bribri vivent dans la zone de service de la seule clinique Hone Creek. Ils sont majoritaires dans la région de Puerto Viejo de Talamanca. D'autres estimations de la population tribale au Costa Rica sont beaucoup plus élevées, atteignant 35 000 personnes.


LanguesModifier

Ils parlent bribri, une langue chibchane, dont le nombre de locuteurs était d'environ 11 000 lors du recensement de 2002 au Costa Rica et au Panama. L'espagnol est également utilisé.

Culture et spiritualitéModifier

La structure sociale du peuple Bribri est organisée en clans. Chaque clan est composé d'une famille élargie. Le système de clan est matrilinéaire ; c'est-à-dire que le clan d'un enfant est déterminé par le clan auquel appartient sa mère. Cela donne aux femmes une place très importante dans la société Bribri, car elles sont les seules à pouvoir hériter de la terre et préparer la boisson au cacao sacré (Theobroma cacao) indispensable à leurs rituels. Les rôles des hommes sont souvent exclusifs et définis par leur clan. Des exemples de ces rôles sont le "awa" ou chaman, et le "oko", la seule personne autorisée à toucher les restes des morts, chanter des chansons funéraires et préparer la nourriture consommée lors des funérailles.

Il existe huit métiers sacrés : successeur de roi, médecin traditionnel, chocolatière, gardienne de la pierre sacrée, médecin légiste, maître des cérémonies, roi, chanteur. Chacun de ces métiers sacrés se décline en clan, chaque clan étant responsable d’un de ces métiers sacrés. Cependant, certains de ces métiers n'existent plus.[1]

 
La Cordillère de Talamanca, site mythique où le dieu Sibö̀ aurait créé les Bribris.

Notes et référencesModifier

  1. « La cosmovision des Bribris du Costa Rica », sur Lost Highway, (consulté le 12 janvier 2020)

Liens externesModifier