Ouvrir le menu principal

Brediah er Fé (plus exactement Lihérieu Brediah er Fé, puis Brediah er Fé eit er Vretoned a eskobti Guéned) fut une revue en langue bretonne (vannetais) inaugurée en 1843 par M. Le Diot, Jean-Marie Le Joubioux et Joachim Guillome, et qui a paru jusqu'aux années 1940.

Elle consistait essentiellement en des traductions d'articles des Annales de la propagation de la foi (lettres édifiantes de missionnaires catholiques des quatre coins du monde).

Lien externeModifier