Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bussa (homonymie).

Localisation de Boussa (territoire du « Borgu-Bussanga ») sur une carte allemande de 1889 (noter la mention M.Park † 1806). Souligné ajouté.

Boussa, ou Bussa, était la capitale du Borgou septentrional, au nord-ouest de l'actuel Nigéria. Elle constituait la limite de navigabilité du Niger, juste au-dessus des rapides. L'emplacement de la ville est désormais noyé sous le lac Kainji, créé en 1968 par la construction du barrage du même nom. La ville a été déplacée à l'endroit appelé aujourd'hui « New Bussa ».

Sommaire

HistoireModifier

En 1806, l'explorateur écossais Mungo Park se noya dans les rapides au cours de sa seconde expédition destinée à reconnaître le cours du Niger.

De 1894 à 1898, la ville fut disputée entre la Grande-Bretagne et la France. En 1897, Boussa fut rattachée au protectorat britannique de la Côte du Niger (British Niger Coast).

 
Campement du gouverneur Ballot à Boussa

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (en) Michael Crowder, Revolt in Bussa : a study of British « native administration » in Nigerian Borgu, 1902-1935, Faber and Faber, Londres, 1973, 273 p. (ISBN 0-571-09395-7)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :