Bibliothèque Jacqueline-De Repentigny

Bibliothèque Jacqueline-De Repentigny (Bibliothèque de Verdun)
Bibliotheque Jacqueline-De Repentigny - 05.jpg
Présentation
Architecte
Joseph-Armand Dutrisac
Inauguration
3 mai 1967
Site web
Localisation
Pays
Quartier
Verdun
Adresse
5955 Rue Bannantyne, Montréal (Québec) H4H 1H6
Coordonnées

La bibliothèque Jacqueline-De Repentigny est l'une des deux bibliothèques publiques de l'arrondissement Verdun, la seconde étant située à l'Île des Sœurs. Aussi connue sous le nom de Centre culturel de Verdun, elle fait partie du réseau Bibliothèques de Montréal.

HistoireModifier

Presque 4 000 Verdunois s'abonnent à la bibliothèque de Verdun dans la première année qui suit son ouverture le 9 mai 1944. La bibliothèque déménage par la suite au sein de l'édifice actuel du Centre culturel de Verdun, inauguré le 3 mai 1967[1].

Programme du Centenaire de la Confédération canadienneModifier

La bibliothèque Jacqueline-De Repentigny est construite dans le cadre du programme du Centenaire de la Confédération canadienne.

Les célébrations du centenaire ont duré tout au long de 1967 et visaient à renforcer l'unité du Canada ainsi qu'à articuler sa nouvelle identité, qui avait évolué au cours des décennies des années 1950 et 1960[2]. Afin de superviser ces célébrations, la commission du Centenaire est créée à Ottawa en 1963 et elle met en place le programme de subvention du Centenaire dans le but de réaliser des projets à grande échelle dans l'ensemble du pays. Au Québec, un service du Centenaire est créé en 1964[3].

Ainsi, la bibliothèque Jacqueline-De Repentigny est parmi l'une des 400 propositions soumises au service du Centenaire. De toutes ces propositions, 77 sont acceptées et 68 d'entre elles sont finalement réalisées[3]. Les trois palliers de gouvernement (fédéral, provincial et municipal) contribuent au financement de la bibliothèque de Verdun[4].

Changement de nomModifier

La bibliothèque de Verdun est renommée en 2017 en honneur de Jacqueline de Repentigny (1917-2014), une Verdunoise impliquée dans les milieux éducatif et communautaire de Verdun[5]. Ce changement de nom se fait sous l'initiative de Toponym’Elles, qui vise à augmenter la représentation des femmes dans la toponymie montréalaise en offrant une première banque toponymique féminine dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal[6].

BâtimentModifier

EmplacementModifier

La bibliothèque Jacqueline-De Repentigny est située au 5955 rue Bannantyne à Verdun. Elle se trouve plus précisément au sein du parc Wilson, un lieu pour se détendre, profiter de la nature ou pratiquer des activités en plein-air et qui comprend des jeux d'eau, des modules de jeu pour enfants ainsi qu'un terrain de tennis[7]. Elle se trouve dans un secteur résidentiel de duplex construit dans l'entre-deux-guerres, localisé à peu près au centre de l'arrondissement Verdun[8].

ArchitecteModifier

L'architecte de la bibliothèque de Verdun est Joseph-Armand Dutrisac. Il est né en 1906 et a gradué de l'école des Beaux-Arts de Montréal en 1932[9].

SculptureModifier

 
Claude Milette - La naissance, 1993 - Crédit photo Alain Chassé

Une statue en acier découpé et soudé haute de 380 centimètres se trouve devant la bibliothèque Jacqueline-De Repentigny. Elle a été créée en 1993 par Claude Milette, un sculpteur né à Saint-Hyacinthe qui fait sa formation à l’École de sculpture de Saint-Jean-Port-Joli ainsi qu'auprès des artistes Robert Poulin et Jordi Bonet. Ses œuvres sont collectionnées notamment par le Musée d’art contemporain de Montréal, le Musée d’art de Joliette ainsi que le Musée du Bas-Saint-Laurent[10].

ServicesModifier

  • Emprunt de livre et de plusieurs autres documents
  • Prêt d'instruments de musique
  • Multitude d'activités[5]

RéférencesModifier

  1. « Bibliothèque de Verdun : Répertoire des organismes », sur www.arrondissement.com (consulté le )
  2. (en) Kseniya Eremenko, « The Centenary of Confederation as a Milestone in the Evolution of Canadian National Consciousness », Canadian Studies,‎
  3. a et b « Inventaire des projets du Centenaire de la Confédération canadienne réalisés au Québec - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le )
  4. Simon Mayer, « L’architecture des bibliothèques québécoises : une bibliographie », Documentation et bibliothèques, vol. 60, nos 2-3,‎ , p. 157–168 (ISSN 0315-2340 et 2291-8949, DOI 10.7202/1025530ar, lire en ligne, consulté le )
  5. a et b Ville de Montréal, « Bibliothèque Jacqueline-De Repentigny », sur montreal.ca (consulté le )
  6. « Ville de Montréal - Portail officiel - Détail du communiqué », sur ville.montreal.qc.ca (consulté le )
  7. Ville de Montréal, « Parc Wilson », sur montreal.ca (consulté le )
  8. « Bibliothèque Jacqueline-De Repentigny - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le )
  9. « Hôtel de ville de Verdun - Inventaire des propriétés municipales d'intérêt patrimonial », sur patrimoine.ville.montreal.qc.ca (consulté le )
  10. « Trame d'appel », sur Art Public Montréal (consulté le )