Bhūta (en sanskrit IAST ; devanāgarī : भूत)[1] ou mahābhūta (महाभूत)[2] désigne dans la philosophie du Sāṃkhya l'un des cinq éléments grossiers (pañca-mahābhūta ou pañcabhūta)[3]. Il y a cinq éléments grossiers qui sont: l'Espace, l'Air, le Feu, l'Eau et la Terre. Ceux-ci sont en correspondance avec les cinq éléments subtils (tanmātra) qui les ont produits. Les bhūta font partie des vingt-cinq principes (tattva) énumérés et exposés dans la Sāṃkhya Kārikā composée par Īśvarakṛṣṇa.

Cinq bhūtaModifier

Les cinq bhūta, en allant du plus subtil au plus grossier, sont selon la terminologie en sanskrit translittéré (En alphabet latin suivi du sanskrit en devanāgarī):

  1. ākāśa (आकाश): l'élément Espace ou Éther;
  2. vāyu (वायु): l'élément Air;
  3. tejas (तेजस्): l'élément Feu;
  4. ap (अप्): l'élément Eau;
  5. pṛthivī (पृथिवी): l'élément Terre.

Notes et référencesModifier

  1. The Sanskrit Heritage Dictionary de Gérard Huet
  2. Dans l'hindouisme, Māhabhūta est synonyme de Bhūta. Dans le bouddhisme, ce terme signifie les quatre grands éléments à savoir: Terre, Eau, Feu et Air.
  3. Il ne faut pas confondre ici ces éléments grossiers avec la matière qu'étudient les physiciens et qui en fait sont bien plus subtils.

BibliographieModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier