Bharat Mata

Bharat Mata
Image dans Infobox.
Statue Bharat Mata accompagnée d'un lion à Yanaon

Bhārat Mātā (en hindi, du sanscrit Bhāratāmbā भारताम्बा  ; अम्बा ambā signifiant « mère »), également connue sous le nom de Mother India en anglais, est la figure allégorique nationale de l'Inde, en tant que déesse mère. Elle est généralement représentée comme une femme vêtue d'un sari couleur safran, tenant le drapeau de l'Inde. Elle est parfois accompagnée d'un lion[1],[2],[3].

Kalyani Devaki Menon, dans son ouvrage Everyday Nationalism: Women of the Hindu Right in India, affirme que « la vision de l'Inde en tant que Bharat Mata a de profondes implications pour la politique nationaliste hindou ». Représenter l'Inde comme une déesse hindoue suggère que la défense nationaliste de la pureté de la nation ne relève pas seulement d'un devoir patriotique mais aussi d'un devoir religieux adressé à tous les hindous[4]. Cette association avec l'hindouisme provoque une controverse avec les minorités religieuses du pays, chrétienne mais surtout la population musulmane en Inde.

La devise Bharat Mata ki Jai ' (« Victoire pour la mère Inde ») est utilisée par les forces armées indiennes[5].

RéférencesModifier

  1. Julien Bouissou, « En Inde, des ultranationalistes rêvent d’une nation hindoue « pure » », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. « History lesson: How 'Bharat Mata' became the code word for a theocratic Hindu state »
  3. Visualizing space in Banaras: images, maps, and the practice of representation, Martin Gaenszle, Jörg Gengnagel, illustrated, Otto Harrassowitz Verlag, 2006, (ISBN 978-3-447-05187-3)
  4. Kalyani Devaki Menon, Everyday Nationalism: Women of the Hindu Right in India: The Ethnography of Political Violence, University of Pennsylvania Press, 2009, (ISBN 978-0-8122-4196-9), p. 89f.
  5. Vinay Kumar, « It is Jai Hind for Army personnel », The Hindu, Chennai, India,‎ (lire en ligne, consulté le )