Bernard Guillaume de Gascogne

Bernard Guillaume (Bernat-Guilhem) (° vers 975 - † 1009), fils aîné de Guillaume Sanche et d’Urraca de Navarre, succéda à son père vers 996, en tant que duc de Gascogne et comte de Bordeaux. Il semble s’être surtout attaché à confirmer l’action de ce dernier, en particulier en faveur des monastères. Il devait décéder sans enfant le , dans des circonstances assez suspectes. Selon le moine français Ademar de Chabannes, le duc a tenu romances avec des femmes différentes, raison pour laquelle il finit par abdiquer en faveur de son frère, Sanche Guillaume, dernier duc de la maison de Gascogne[1].

Notes et référencesModifier

  1. Corpus Christianorum Continuatio Medievalis, vol. 129, book III, chapter 38, p 160. At Bernardo, insidiis muliebribus, maleficis artibus corpore fatescente, vitae privato, Santius, frater eius, dux Wasconum extitit. Chronique, III, 39, p 250. Bernard, privé de la vie par des intrigues féminines, la santé ruinée par de néfastes artifices, Sanche, son frère, devint duc de Gascogne.

Voir aussiModifier