Bataille de Tourane

bataille navale
Bataille de Tourane

Informations générales
Date 15 avril 1847
Lieu Au large de Tourane
Issue Victoire française
Belligérants
Drapeau du Royaume de France Royaume de FranceRoyaume d'Dai Nam
Commandants
Augustin de Lapierre
Charles Rigault de Genouilly
Nguyen Tri Phuong
Forces en présence
1 frégate
1 corvette
5 corvettes
nombreuses jonques
Pertes
Aucune1 200 morts
4 corvettes coulées
1 corvette endommagée

La bataille de Tourane est une bataille navale. La victoire est remportée le par deux navires de la Marine française sous le commandement du capitaine de vaisseau Augustin de Lapierre sur la flotte du royaume viêt Nam de la dynastie Nguyễn au large de la ville de Tourane qui s'appelle aujourd'hui Đà Nẵng.

ContexteModifier

Venant demander de nouveau, au nom du gouvernement français, la liberté religieuse et la sécurité pour nos ressortissants, n'étant pas allé au banquet offert par Thiệu Trị, les navires français furent attaqués[pas clair][1]. Le combat ayant duré deux heures, 4 corvettes vietnamiennes sont coulées et une cinquième est très endommagée. Les Vietnamiens perdent près de 1 200 hommes lors de cette bataille. Un bilan tiré de sources vietnamiennes indique plutôt cinq navires coulés, deux officiers tués, plus de quarante autres morts, plus de quatre-vingt-dix blessés et cent-quatre disparus[2].

Navires engagésModifier

Notes et référencesModifier

  1. Puypéroux (dir. général), Histoire militaire de l’Indochine française, Hanoï-Haiphong, imprimerie d'Extrême-Orient, Exposition coloniale internationale de Paris de 1931, 1931, deuxième édition, p. 24.
  2. Biu Quang Tung, « Le combat naval de Tourane (1847). Une nouvelle approche », dans Revue française d'histoire d'outre-mer, vol. 82, no 306, p. 13, 1995, article en lecture sur www.persee.fr.

SourcesModifier

AnnexesModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier