Bataille de Slankamen

Bataille de Slankamen

Informations générales
Date Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu Slankamen
Issue Victoire des Habsbourg
Belligérants
Drapeau du Saint-Empire Saint-EmpireDrapeau de l'Empire ottoman Empire ottoman
Commandants
Louis-Guillaume de Bade-Bade
Jovan Monasterlija
Mustafa Köprülü
Forces en présence
33 000 homes50 000 hommes
Pertes
peu nombreusesimportantes

Guerre austro-turque (1683-1699)

Batailles

Coordonnées 45° 08′ 00″ nord, 20° 14′ 00″ est
Géolocalisation sur la carte : Europe
(Voir situation sur carte : Europe)
Bataille de Slankamen
Géolocalisation sur la carte : Serbie
(Voir situation sur carte : Serbie)
Bataille de Slankamen
Géolocalisation sur la carte : Balkans
(Voir situation sur carte : Balkans)
Bataille de Slankamen

La bataille de Slankamen se déroula le près de Slankamen (Salankamen), au nord-ouest de Belgrade, et opposa les armées ottomanes aux forces armées autrichiennes et brandebourgeoises.

Monument érigé sur le champ de bataille

Les Ottomans avaient connu de nombreuses défaites contre les Autrichiens, les plus célèbres étant la tentative de la prise de Vienne (Autriche) en 1683, la perte de Belgrade récupérée par Maximilien II de Bavière en 1688, et la retraite de la Bosnie en 1689. Deux ans après la reprise de Belgrade, le général Louis-Guillaume de Bade-Bade (Ludwig Wilhelm von Baden-Baden) marcha accompagné de 20 000 autrichiens et 10 000 roumains (3 600 cavaliers legers et 6 400 fantassins) commandés par Jovan Monasterlija le long du Danube pour faire face à l'armée ottomane, composée de 55 000 hommes et commandée par le grand vizir Mustafa Köprülü.

La bataille se déroula du côté occidental du Danube, près de la sortie de son affluent Tisza. Après une dure bataille, l'armée autrichienne (20 000 hommes aidés de 10 000 miliciens serbes) victorieuse dispersa les troupes ottomanes et découvrit le corps de Mustafa Köprülü tué lors du combat.

La bataille de Slankamen fut la dernière bataille de la guerre austro-ottomane de 1683-1697, qui s'acheva par le traité de Karlowitz en 1699.

Un obélisque de 16 mètres de haut commémore la victoire autrichienne de Slankamen.

Louis-Guillaume de Bade-Bade à la bataille de Slankamen.