Ouvrir le menu principal
Bataille de Karnal
Description de cette image, également commentée ci-après
Nâdir Châh - Bataille de Karnal d'Adel Adili (1987).
Informations générales
Date 24 février 1739
Lieu Karnal (Inde)
Casus belli Invasion de l'Inde par Nâdir Châh
Issue Victoire perse décisive
Belligérants
Nadir Shah Flag.png Empire perseFictional flag of the Mughal Empire.svg Empire moghol
Commandants
Nâdir ChâhMuhammad Shâh
Forces en présence
55 000 hommes et plusieurs centaines de canons et de zamburaks300 000 hommes
2 000 éléphants de guerre
3 000 canons
Pertes
1 100 morts ou blessés20 000 morts ou blessés
Coordonnées 29° 43′ 37″ nord, 77° 04′ 01″ est

La bataille de Karnal se déroula à 110 km au nord de Delhi (Inde) en 1739 et se solda par une défaite cuisante pour l'armée moghol de Muhammad Shâh.

Il semblerait que l'armée indienne ait eu recours durant cette bataille à des éléphants de guerre dressés pour utiliser des lames placées sur leur trompe.

Déroulement du combatModifier

 
Plan de la bataille de Karnal.

Nâdir Châh aurait disposé sur la première ligne de son armée des chameaux chargés avec des réserves de pétrole. Une fois le combat engagé, il aurait ordonné d'enflammer ces réserves, ce qui aurait eu pour conséquence de faire charger les chameaux vers les lignes adverses et d'effrayer la ligne d'éléphants adverse qui aurait écrasé au passage une partie de l'armée indienne. En renversant leur chargement, les chameaux aurait aussi contribué à la déroute de l'armée indienne. Un tel récit reste du domaine de la légende, aucune preuve historique n'ayant pu jusqu'ici en attester.

Bilan de la batailleModifier

 
Illustration de la reddition de Muhammad Shâh, après l'embuscade de Kanjpura, amené ligoté sur son éléphant à Nâdir Châh.
 
Éléphants poussant des canons tirés par des bœufs (fragment de dessin du 18e siècle).

En moins de trois heures, les Perses causèrent des pertes élevées dans les rangs moghols, le reste de leur armée battant en retraite de façon désorganisée. Muhammad Shâh fut capturé par les Perses, et Nâdir Châh put entrer dans Delhi avec cet otage de marque, moins de deux semaines après la bataille.

RéférencesModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :